AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 shadow preachers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: shadow preachers   Ven 1 Déc - 16:01


CREDIT.

"SCOTTY" BRECKENRIDGE
manners maketh man

AGE › quatorze ans, mais il se plaît à préciser qu'il est d'autant plus proche de sa quinzième année qu'autre chose. DATE ET LIEU DE NAISSANCE › dix août, il a vu le jour par ici, Scotty, c'est un natif de la région de Blackwood. NATIONALITÉ › Américaine. ÉTAT CIVIL › célibataire, il commence à peine à se retourner sur le passage des filles, estimées trop ridicules jusqu'à peu. c'est surtout cette fille, qu'il trouve différente, qui soulève doucement son palpitant. OCCUPATION › lycéen, gosse de riche qui n'aura jamais besoin de soulever le petit doigt, à se soucier d'autre chose que de sa scolarité, jusqu'à-ce qu'elle soit menée à terme. GROUPE › the kings and queens.

✩ Hello, stranger.

C'est un paradoxe, Scotty. On le considère parfois difficile à cerner et c'pas comme s'il pouvait donner tort aux personnes qui ne savent pas sur quel pied danser avec lui. C'est p't'être parce qu'il a été élevé par des parents un peu trop froids, qu'il est rapidement entre en compétition avec ses frères et sœurs qui ont fait de lui un ambitieux. Il veut tout et en grand, sinon quel intérêt ? Bref, paraît que ça forge le caractère, c'est c'qu'il a appris, c'est c'que sa mère lui a dit, pour qu'il arrête de pleurer. Il est resté sensible, pourtant. Il est facilement blessé, si une personne à qui il tient le déçoit. Il est dynamique, comme ses parents, c'est un leader-né. C'est pas pour rien qu'il se fond aussi bien dans la caste des élèves populaires - il est charismatique. Il sait quand sourire, comment aborder autrui et puis, il faut dire qu'il a le don de surfer sur la vague de succès qu'ont eu ses frangin.e.s au lycée avant lui. Ça fait p't'être de lui une personne opportuniste ? Pour c'qu'il en sait. Le fait d'être si jeune et de devoir se méfier de ses propres frères et sœurs, cherchant tous à gagner l'approbation des parents, ça l'a sans doute rendu un peu égoïste, aussi. Le partage, il a du mal, mais il apprend, il fait des efforts, parce qu'il sait qu'il devrait pas être ainsi, qu'c'est pas ça, la vie. Dans l'fond, c'est un humaniste en herbe, il a commencé à se poser des questions sur un tas de choses, p'tit philosophe à ses heures perdues : le racisme et le sexisme banalisé ont l'art de le heurter, par moments et il est partagé, parce que s'il veut garder sa place au sein de la hiérarchie, il doit juste écraser. Alors, il a juste décider d'la boucler, pour le moment. C'pas comme s'il allait pouvoir la fermer bien longtemps, sa sœur crie sur tous les toits qu'il a tendance à trop parler. Elle a p't'être raison. Pour une fois.

✩ Meet me in Blackwood.

Il s'agit ici de donner des réponses relativement développées à ces questions. Vous pouvez rédiger les réponses à la première ou à la troisième personne, c'est comme bon vous semble. N'hésitez pas à vous appuyer sur ces réponses par la suite, lors de l'élaboration de liens ou même dans vos sujets.

Depuis quand vivez-vous à Blackwood ? Si vous y vivez depuis toujours, avez-vous déjà quitté la ville ?
Scotty, il est né par ici, contrairement à son aînée. Elle, elle a la chance d'avoir vu le jour dans la capitale Américaine, même si en fin de compte, ses parents ont rapidement fait leurs bagages pour emménager dans le trou perdu qu'on nomme plus communément Blackwood. Les seules fois où il a quitté la ville, il peut les compter sur les doigts de sa main : en colonie, en voyage pour rendre visite aux grands-parents, en vacances (que ses parents chérissent plus que tout). Il espère, en tout cas, se tirer d'ici, quand le moment sera venu - c'pas pour rien qu'il se casse la tête à obtenir des résultats glorieux en cours. Il veut être accepté dans une université prestigieuse et partir.
Que pensez-vous de votre vie ici ?
Morne et fade, comme toutes les vies menées dans le petites villes telles que Blackwood. C'est un peu triste, lui qui est si ambitieux, c'est définitivement pas la ville de ses rêves, faut bien qu'il admette. Son père espère, un peu comme pour ses frères et sœurs, qu'il se mettra à bosser pour l'entreprise familiale (pharmaceutique), mais Scotty, il en a rien à faire, de tout ça. Il rêve en grand, il rêve d'ailleurs, il rêve d'esprits plus ouverts. Il se sent pas utile, par ici, il trouve pas sa place, alors il se complet dans le rôle du p'tit con de service, quand il pourrait être plus. Tellement plus.
Quelle est votre place dans la communauté de Blackwood ?
Scotty, gueule d'ange. Scotty, le gamin serviable. Celui qui vient tondre la pelouse de Mrs. Gerald gratuitement, qui se porte volontaire pour aider le comité des fêtes lors de l'élaboration d'événements. Scotty, qui bénéficie de la popularité de ses parents, qui surf sur l'empreinte indélébile qu'ont laissés ses frères et sœurs avant lui. Il a pas de réelle place, dans l'fond et il le sait que trop bien, il ressent, même si on lui dit le contraire. Il se sent pas chez lui, quand d'autres sont pourtant plus démunis. Il fait partie du conseil des élèves, parce qu'il est un brin trop fluet pour rejoindre l'équipe de football. Son père trouve qu'il y aurait sa place, ça serait une juste continuité des choses - ses aînés ont fait partie de ce club, alors pourquoi pas lui ? C'est juste pas son truc. S'il s'écoutait, rien (par ici) ne serait son truc. Il a récemment rejoint le club du journal du lycée, alors qu'il sait pas aligner deux phrases consécutives qui pourraient taper dans l’œil du lecteur - il l'a fait pour les beaux yeux de cette fille. Pour être plus souvent avec elle, même s'il dit pas grand chose quand elle est là.
Quelle est ou quelle était votre réputation au lycée ?
Scotty, il vient d'entrer au lycée, alors, en dehors de bénéficier de la réputation nationale des Breckenridge, surfer sur cette vague de succès, il fait pas grande chose. Ça lui semble important, pourtant. De se hisser dans les hautes sphères, d'essayer de surpasser ses frangin.e.s, qui ont paradé et paradent encore entre les murs du lycée comme des rois, des reines, des duchesses. C'est pas facile de les égaler, d'être à la hauteur, mais il essaye, il se prend un peu trop au jeu. C'est pas le lycéen le plus sympa, Scotty. Il a remarqué que pour se faire une place, faut jouer des coudes, faut être bruyant, pas avoir peur de frapper là où ça fait mal. Rêve pour certains, terreur ambulante des losers, c'est pas compliqué, comme réputation. Dans son année, il a son petit groupe, ceux qui seront couronnés, quand les anciens partiront, qui marchent dans les pas des rois et reines. Ceux qui écrasent, qui cherchent leur place et n'ont peur de rien. C'est c'qu'il est. Enfin, il croit.
Croyez-vous en l'existence d'événements paranormaux ? Si oui, en avez-vous déjà fait l'expérience ?
Il est rationnel avant toute chose. Alors clairement, les films d'horreurs lui foutent les chocottes et il regarde à deux fois sous son lit avant de s'endormir. Clairement, il est pas le genre de gars suffisamment courageux pour laisser passer sa jambe par-delà la couette, mais de là à y croire, une fois le jour levé ? Certainement pas. Il aime bien toutes ces histoires, pourtant. Les ovnis, ça lui parle. Il trouve ça cool, l'espace de quelques instants. Parfois, il s'demande même si les illuminés de la ville le sont réellement - fermer les yeux sur les choses louches, c'est le passe-temps des adultes considérés comme étant "civilisés". Il doit avoir un petit côté fantaisiste, dans le fond, pour aimer croire à toutes ces histoires, même si ça ne dure que quelques minutes, tout au plus.
Avez-vous un rêve ou un cauchemar récurrent ?
Le rêve qui revient, encore et encore, c'est les Montagnes Catskill, où il a passé quelques étés, où on l'a envoyé en colonie. C'est bizarre, il comprend pas trop pourquoi il n'a de cesse d'en rêver. Peut-être parce que les meilleurs moments de son existence ce sont déroulés là-bas ? P't'être parce qu'il meurt d'envie d'y retourner, il sait pas trop. Parfois il revoit l'hôtel luxueux où sa famille a logé, où elle logera encore l'été prochain, parfois il revoit la colonie où il s'est pleinement épanoui. C'est toujours quelque chose d'agréable.
Quel est le dernier rêve que vous avez fait ?
Il en sait trop rien. Scotty, il rêve, mais il peine à s'en souvenir. Ou alors, il est capable de s'en rappeler au réveil, mais au fur et à mesure que la journée se déroule, il l'oublie. Ça s'évapore comme un nuage de fumée, ça disparaît rapidement de son esprit. Puis, il s'sent pas trop concerné par ce genre de choses, il s'en fiche un peu de ses rêves, pour le peu qu'il s'en souvienne.


✩ Falling masks.

PSEUDO/PRÉNOM › Crawley/Emeline
PRÉSENTATION PERSONNELLE › Emeline, addict à netflix (j'suis la gentille amie qui paye et accepte que deux trois parasites se connecte sur son compte gratuitement), attends "the crown" avec impatience (8/12 marque au calendrier, fucking god), lectrice de bouquins en tout genre assidue, étudiante en droit de temps en temps (et les examens approchent, mygad), belge, mais bien plus british qu'autre chose, dans l'fond. Hm
FRÉQUENCE DE CONNEXION › tous les jours, t'es geek ou tu l'es pas. Slip
AVATAR › jaeden cutie lieberher Hm
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? › bazzart c'est ma bible les gars Dance
MOT DE LA FIN › Hum


Dernière édition par Scotty Breckenridge le Dim 3 Déc - 1:20, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: shadow preachers   Ven 1 Déc - 16:01

✩ Under a sky full of stars.

Scotty, il est perdu, quand elle se pointe pour la première fois à l’école. Y’a la porte de son casier qu’est ouverte, alors, il décale légèrement la tête pour pouvoir la voir. Ca la frappe de plein fouet, il s’retrouve démuni, alors tout ce qu’il peut faire, c’est l’observer bêtement, tandis qu’elle donne un coup contre la boîte métallique lui faisant face.

Il sait pas combien de temps il la regarde. Des secondes ou des minutes. Elle lui a jeté quelques regards curieux – merde, il doit avoir l’air vraiment con.
« Tu comptes me regarder encore longtemps ou tu vas m’aider ? »

Il laisse tomber les livres qu’il a en mains, qui se répandent au sol en un bruit sourd, attirant l’attention des petits curieux autour d’eux. « Quoi ? » Il marque une courte pause durant laquelle tous les deux échangent un long regard. Elle a des yeux bleus. Vraiment très bleus, qui font ressortir son teint hâlé. « Je – ouais, ouais, attends. » Il marche sur ses bouquins, manque de trébucher et il parvient à lui arracher un léger rire. P’t’être bien qu’elle se moque de lui, mais il s’en fiche. Elle lui donne le code frappé sur un petit bout de papier – il s’exécute et donne un petit coup : rien ne se passe. Il est même pas fichu de paraître cool quand c’est vraiment nécessaire. Alors, ils décident de s’acharner en même temps, de porter la frappe à l’unisson – un clic sonore se fait entendre, la porte du casier s’ouvre comme par enchantement. « Voilà, trop facile », conclut-il fièrement, alors qu’elle arque un sourcil, avec un petit air hautain qui lui procure une drôle de sensation. Son estomac se retourne littéralement. « Je te demande pardon ? C’est moi qui ai fait tout le travail. »

Ah ?
Il répond rien, hausse les épaules. Si elle le dit, ça doit être vrai. En tout cas, elle pourrait dire n’importe quoi, qu’il aurait toujours envie de lui donner raison.


Lucy le regarde comme s'il était le dernier monstre apparu dans les salles obscures du cinéma. Comme s'il était un ovni venu se cracher dans les couloirs de l'école, ou une autre idiotie dans le genre. P't'être même qu'elle le regarde comme s'il était un idot tout court, en fin de compte. « Quoi ? » Elle retrousse légèrement le nez, hausse les épaules. Elle a ce regard pourtant, qui parle à sa place, sans qu'elle n'ait besoin d'élever la voix. C'est peut-être parce qu'il la connaît depuis qu'ils sont aussi hauts que trois pommes, qu'il est capable d'interpréter la moindre émotion traversant ses yeux. « C'est bon, dis-le. C'est une idée ridicule. » Elle secoue la tête, il lève les yeux au ciel. « J'ai rien dit de tel. » Rejoindre le club du journal du lycée, c'est pas l'idée la plus brillante qu'il ait eu, il est bien obligé de l'admettre. Et il sait que Lucy pense la même chose, même si elle est trop douce pour l'admettre. Quoique... « Mais je dois admettre que... » Scotty lève la main, la faisant taire et s'éloigne déjà de quelques pas. « Non, c'est bon, finalement dis rien, j'sais déjà ce que tu penses de tout ça. » Elle se hisse sur la pointe des pieds, hausse la voix pour couvrir le vacarme produit par les adolescents quittant les classes pour se rendre à leur prochain cours. « C'est entièrement faux, t'en sais rien du tout. » Bien évidemment que si, il le sait. Il la connaît presque par cœur, Lucy. Elle est la seule à qui il témoigne suffisamment d'attention pour que ce soit le cas.


01. Sa mère fait partie de cette branche restreinte, de cette branche où les femmes lèvent le poing, l'abattent parfois sur la table. Féministe. Péjoratif entre les lèvres de certains, il commence seulement à en comprendre le sens. 02. Il sait cuisiner et se débrouille même plutôt pas mal dans le domaine. Faut bien pallier à l'incompétence de sa mère dans le domaine, après tout. Faut dire qu'avec son job, elle a pas le temps. Ses parents, en général, n'ont pas le temps pour grand chose, y compris leurs enfants. 03. Les gremlins est son film préféré.  04. Il pourrait écouter Lucy jouer de la musique pendant des heures entières sans se lasser.  05. C'est un compétitif-né. Le moindre détail insignifiant peut enflammer son esprit de compétition et faut dire qu'avec ses frères et sœurs, il a été à bonne école. Leurs parents voulaient des enfants ambitieux et ont fait de leurs progénitures de véritables requins.  06. Il ne croit pas en Dieu, la religion lui passe au-dessus de la tête (il a pris exemple sur ses parents, qui ne se rendent jamais à l'Eglise).  07. Aussi ironique que cela puisse être, il rêve d'ailleurs de s'évader de la ville, mais est très assidu concernant la réputation qu'il a au lycée. Sa hantise principale est d'être relégué au rang des losers, de se retrouver dans le fond du panier. Issu d'une fratrie nombreuse, il a besoin de se faire remarquer - le fait parfois de la mauvaise façon.  08. C'est un très bon joueur de baseball. Si le lycée en avait fait son sport principal, il n'aurait pas hésité une seule seconde à rejoindre l'équipe.  09. Se vante d'être courageux, de ne pas avoir peur des salles noires du cinéma et d'un film d'horreur, mais ne peut s'empêcher de regarder sous son lit avant d'aller se coucher, aussi ridicule cela puisse-t-il être.  10. C'est un harceleur, même s'il déteste ce mot. Il est de ceux qu'on estime plus malveillants que les autres, de ceux qui n'utilisent pas la force physique, qui, s'ils n'agissent pas directement (pas tout le temps, en tout cas), détruisent psychologiquement. Il regarde, ne dit rien. Ça le fait rire, parfois. Un petit croche-pied bien placé, une joute oratoire où le loser du coin est remis à sa place. 11. Au lycée, sa bande se hisse petit à petit dans les hautes sphères, attend son heure, le moment où les membres de cette dernière seront plus grands et surtout influents. Ils sont bien partis pour devenir les meneurs, ceux qu'on envie autant qu'on déteste. P't'être que dans quelques années, toute cette histoire lui semblera ridicule. En attendant, il y fait un peu trop attention. 12. Il a un golden retriever, Sammy, l'animal de sa vie. Il devient vieux, pourtant et il craint le jour où finira par s'éteindre. 13. Il adore le groupe de musique Blondie. 14. Il rêve d'aller en Europe. 15. Les histoires de politique, c'est pas trop sa tasse de thé. Son père essaye pourtant de l'y sensibiliser, mais c'est pas facile de gagner son attention sur le sujet.


Dernière édition par Scotty Breckenridge le Dim 3 Déc - 1:15, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: shadow preachers   Ven 1 Déc - 16:08

personnage de folie en vue Rolling Eyes
bienvenue dans le coin, trop hâte d'en lire plus Slip
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: shadow preachers   Ven 1 Déc - 16:19

le sale mioche Moustache Moustache
bienvenue baby bro. Cute
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Dallas Hewitt
passenger ✩ stay a little more

Messages : 161
Crédit : hershelves, skate vibe

MessageSujet: Re: shadow preachers   Ven 1 Déc - 17:19

hâte d'en apprendre d'avantage Aww
bienvenue, et bon courage pour ta fiche !

_________________

sometimes a wind blows, and you and i float in love and kiss forever in a darkness, and the mysteries of love come clear. and dance in light, in you, in me and show that we are love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackwood.forumactif.com/t96-sea-swallow-me-dallas http://blackwood.forumactif.com/t129-sea-swallow-me-dallas
avatar
Andrea Hewitt
Bad Cop in Town

Bad Cop in Town
Messages : 1225
Crédit : autumnleaves


Occupation : Adjointe du shérif.
Réputation : L'enfant terrible Hewitt, éternelle célibataire, minsanthrope, que l'on soupçonne de préférer les femmes.

MessageSujet: Re: shadow preachers   Ven 1 Déc - 17:27

J'ai hâte d'en savoir plus les Breckenridge Owi Ce petiot, il a une sacrée bouille quand même Hm bien curieuse de le découvrir! Bienvenue ici pour de vrai Cutie

_________________

Plus d'épines que de fleurs dans toute la roseraie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackwood.forumactif.com/t30-andrea-oiseau-tempete
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: shadow preachers   Ven 1 Déc - 17:34

super choix de vava Waw
bienvenue Hiii
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sasha Fletcher
The Runaway Prom Queen

The Runaway Prom Queen
Messages : 1254
Crédit : avengedinchains


Occupation : lycéenne qui dépensait beaucoup d'énergie à rendre son lycée respirable - même si tout le monde semble déterminé à y être misérable. Présidente du conseil des élèves + co-capitaine des cheerleaders.
Réputation : elle était bien trop parfaite, la fille fletcher, s'en était presque écoeurant. sur tous les fronts, de tous les évènements… elle semble récemment avoir décidé de tout envoyer balader (même son petit copain).

MessageSujet: Re: shadow preachers   Ven 1 Déc - 21:43

LE FILS DANS MASTERS OF SEX. Gah J'arrivais plus à savoir d'où je connaissais Jaeden (et non, je regarde pas de films d'horreur moi Dent ).
(Re)bienvenue parmi nous, j'ai hâte de découvrir Scotty! Rolling

_________________

all of our heroes fading, now I can't stand to be alone, let's go to perfect places
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackwood.forumactif.com/t35-sasha-let-it-hurt-let-it-bleed-let-it-heal-and-let-it-go http://blackwood.forumactif.com/t135-thunder-in-her-heart-chaos-in-her-bones-sasha#1343
avatar
Loan Baker
notable ✩ blackwood's leader

Messages : 316
Crédit : laura (ou alan) ♥


Occupation : errance dans les couloirs, âme en peine parmi les lycéens
Réputation : le weirdo par excellence. l'extraterrestre, comme on l'appelle, alors qu'il essaye désespéramment de se faire entendre.

MessageSujet: Re: shadow preachers   Sam 2 Déc - 14:06

jaeeeeeden ! il nous faudra un lien entre les deux gamins. Panic hâte d'en savoir plus sur ce perso ! Hiii

_________________
and i feel so alone, and so scared.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackwood.forumactif.com/t88-sickness-is-my-love#589 http://blackwood.forumactif.com/t95-the-lost-boy-loan#695
avatar
Andrea Hewitt
Bad Cop in Town

Bad Cop in Town
Messages : 1225
Crédit : autumnleaves


Occupation : Adjointe du shérif.
Réputation : L'enfant terrible Hewitt, éternelle célibataire, minsanthrope, que l'on soupçonne de préférer les femmes.

MessageSujet: Re: shadow preachers   Dim 3 Déc - 11:02

Wah, il est génial ton petit Scotty Rock d'ores et déjà un bon petit caractère pour un sacré phénomène, j'ai hâte de voir son évolution en RP, il est très prometteur en tous cas Cutie
Je te valide avec un grand plaisir, impatiente d'en lire plus Choupi

_________________

Plus d'épines que de fleurs dans toute la roseraie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackwood.forumactif.com/t30-andrea-oiseau-tempete
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: shadow preachers   Dim 3 Déc - 11:23

euh déjà, j'avais oublié de vous remercier, pardon. Moustache merci pour l'accueil, vous êtes tous plus adorables les uns que les autres. Waw et merci pour la validation Andrea. Ouioui
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: shadow preachers   

Revenir en haut Aller en bas
 
shadow preachers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Castlevania : Lords of Shadow (PS3, XBOX 360)
» [McFadyen, Cody] Shadow man
» News - Girard-Perregaux WW.TC Shadow
» S.T.A.L.K.E.R. : shadow of chernobyl
» ADVENTURE KARTEL - SHADOW

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moonage Daydream :: ✩ INTRODUCTIONS ✩ :: Pretty things :: Game over-
Sauter vers: