AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 la vie est-elle trop longue ou trop courte ? (Harold)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: la vie est-elle trop longue ou trop courte ? (Harold)   Dim 14 Jan - 21:10


trouvé sur "i.pinimg".

HAROLD BROWN
musique

AGE › Cinquante-deux ans. Et parfois, lorsque tu te regardes dans un miroir. Tu te demandes comment la vie peut paraître à la fois si longue et pourtant passer si vite. Es-tu si las ? DATE ET LIEU DE NAISSANCE › Tu es né un 20 avril 1932 à Chicago. Il parait qu'il faisait beau ce jour-là. Peut-être, tu te rappelles juste de cette enfance de guerre au père absent. NATIONALITÉ › Américain, tu l'es depuis des générations. Même s'il y a sûrement quelques autres nationalités qui traînent dans votre sang. ÉTAT CIVIL › Tu as été marié. Surement trop longtemps, ou peut-être pas assez. Une chose est sûre, tu ne regrettes pas du tout le divorce de ce mariage de convenance. Beau pour les autres et froid pour vous. Et tu penses, aussi, qu'elle n'aurait pas pu te supporter encore. Non. OCCUPATION › Tu es un artiste, un peintre, un dessinateur aux doigts noirs de fusain. Enfin, tu l'étais, car, cela fait maintenant des mois, peut-être même des années que chaque ligne que tu glisses sur le papier ne trouve pas grâce à tes yeux. GROUPE › The basket cases.

✩ Hello, stranger.

Tu le sais. Oui, que tu l'es sûrement, névrosé. Et également maniaque. Il y a ces moments-là où tu ne réponds de plus rien. Des moments que ton ex-femme a supporté bien malgré elle. Dans tes cris et tes crises. Les mots blessants franchissant la barrière de tes lèvres sans que tu ne puisses l’empêcher. Blessant pour toi comme pour les autres. Parce que ce n’est pas assez bien. Pas assez beau. Pas assez parfait. Recommencer, recommencer, recommencer. Tu pourrais passer des heures, des jours, et même des mois sans sortir pour que cela devienne comme tu le veux. Comme tu l’imagines. Ni trop rouge, ni trop orange. Parfait. Oui, tu la cherches. Cette perfection que tu n’as pourtant encore pas trouvée. Parfait. Tu es loin de l’être Harold. Homme froid a la franchise cassante. Tu es pourtant doué de sentiments et de tendresse. Chérir, tu sais le faire. Pas les femmes. Non. Mais, oui, tu sais faire. Pourtant, t’es souvent cette statue de froideur. Cet homme cinglé. Cet ermite qui ne sort jamais. Qu’on dit qu’il ne se lave pas. Qu’il est sans le sou, aussi. Et pourtant… Pourtant, tu es bien incapable de rester sale trop longtemps. Ça te fait même presque peur. Maniaque. Tout est ordonné chez toi. Sauf peut-être l’atelier. Mais, au grand jamais tu te permettrais de louper la douche. Plus maintenant que l’eau coule au robinet ! Tu es cet homme qui fait peur et qui pourtant est d’une droiture sans borne. Tu n’as jamais eu de pvs de ta vie. Et tu ne te permets pas de juger. Non. T’as ce regard d’artiste. Celui qui voit le beau en tout. Qui voit le beau là où, peut-être, les autres ne le voient pas. Et qui étonnement peut se révéler être une oreille pour écouter les pleurs, pour garder les secrets. Tu en as vu dans ta vie. De la douleur, de la douceur. Et, tu en es presque devenu las. De ne plus savoir quoi voir, ou quoi trouver. La vie te semble parfois si longue.

✩ Meet me in Blackwood.

Depuis quand vivez-vous à Blackwood ? Si vous y vivez depuis toujours, avez-vous déjà quitté la ville ?
Cela fait déjà plusieurs années que tu es arrivé ici. En fait, tu ne saurais pas vraiment dire combien. Peut-être parce que tu as arrêté de compter. Arrêté de vivre dans la véritable réalité. Mais, cela fait bien au moins cinq ans que tu vis dans cette ville pittoresque aux allures de série télé. Depuis que tu y as mis les pieds, tu ne l'as pas quitté.

Que pensez-vous de votre vie ici ?
Vraiment ? Tu n’en penses rien. Car, rien n’est bien à tes yeux. Manger, dormir, dessiner. Ruminer. Craquer. Briser. Tu es venu ici dans l’espoir de trouver un semblant de renouveau, un semblant d’inspiration, mais, les croquis s’éparpillent au sol et dans la poubelle. Les yeux voyant le trop imparfait. Finalement, que ce soit ici ou ailleurs, tu penses que ce serait pareil. Alors, tu n’en penses rien. Même si c’est une ville somme toute agréable et plutôt calme.

Quelle est votre place dans la communauté de Blackwood ?
Tu n’as pas vraiment de place. Tu es un simple habitant, un peu lambda. Et pourtant, tu sais qu’il y a de nombreuses rumeurs à ton sujet. L’ermite, le fou. L’homme qui ne sort jamais. Tu as déjà vu des gosses pour Halloween, simplement voulaient-ils vérifier les rumeurs sur ton compte ? Ici, l’esprit est plutôt fertile en termes de folie. Mais, tu laisses dire, tu laisses faire. Tu n’en as rien à faire des autres. Du moment qu’ils ne font rien d’autre que ragoter.

Quelle est ou quelle était votre réputation au lycée ?
Tu n’étais pas au lycée ici. Mais, sinon t’étais un gosse plutôt solitaire. Peut-être parce que déjà, tu avais le dessin dans la peau. Préférant rester dans ton coin qu’avec les autres. T’en sais trop rien. Le lycée… C’était déjà pas vraiment pareil à ton époque. Peut-être parce que y avait les gosses qui avaient perdu les pères à la guerre. Peut-être parce que même les profs avaient cet air contrit et triste. Oué, le lycée fut quelque peu spécial. Et tu n’en gardes pas de bons souvenirs. Malgré l’argent et l’établissement renommé que tes parents t’avaient trouvé. Père revenu de la guerre trop changé. Tu crois bien que c’est à ce moment-là, que tu as tracé le premier trait.

Croyez-vous en l'existence d'événements paranormaux ? Si oui, en avez-vous déjà fait l'expérience ?
T’es pas vraiment certain d’y croire. Oh bien-sûre ça semble intéressant et tu écoutes. Mais, t’es plutôt douteux de la véracité de la chose. Même si…même si tu penses que l’univers doit être bien assez grand pour d’autres choses. Enfin, tu n’as jamais rien vécu qui pourrait t’indiquer la véracité de toutes ces choses. Alors, tu ne te moques pas. Mais, tu n’y crois pas non plus réellement.

Avez-vous un rêve ou un cauchemar récurrent ?
Tu ne sais pas si c’est vraiment un cauchemar. Mais, il y a bien cette page blanche qui te hante, de jour comme de nuit. Empêchant le sommeil. Le corps se tournant encore, encore et encore. Le corps sursautant face à ce rêve de noir et blanc. Lignes qui s’assemblent côte à côte. Noir, blanc, noir, blanc. Elles forment triangles ou cercles. Qui tournent et bougent. Qui tournent et bougent. Jusqu’à donner le tournis. Jusqu’à faire ressentir le malaise.

Quel est le dernier rêve que vous avez fait ?
Tu l’as vu lui. Tu l’as imaginé lui. Tu t’es vu le peindre. Chef d’œuvre. Est-ce un rêve, une obsession. Cela te fait presque peur. Et pourtant, tu fermes les yeux plus l’imaginer. Tu fermes les yeux pour le trouver.

✩ Under a sky full of stars.

Le cri de rage glisse hors de tes lèvres sans que tu ne puisses l’en empêcher. Grognement quasi-animal t’as ton bras qui soudainement, s’élance sur le côté, le pinceau allant s’écraser un peu plus loin en une tache bleutée sur le mur. Colère qui ronge la carcasse, t’as envie de tout détruire. Détruire. Et le bras reprend vit, la toile, le chevalet, chutent face aux coups. Le corps tremble. Tu n’en peux plus. Tu n’en peux plus. Rien n’est bien. Pas assez. Pas assez. T’en aurais presque les larmes aux yeux alors que tout se déchaîne autour de toi. Les papiers, les instruments chutant lourdement dans un fracas monstrueux. Jusqu’au silence.

Silence de mort après ce bombardement. T’as le souffle court, halètements dans ta poitrine. Tu restes là. Droit comme un i. Au milieu de cette pièce qui n’en est plus vraiment une. Tu trembles. Harold. Les mains stressées. Le corps aussi. Tu ne comprends pas. Pourquoi tu n’y arrives plus. Pourquoi plus rien ne vient. Comme ce fut le cas à une époque. Belle époque. Tu t’en souviens encore. De ces tableaux vendus à prix d’or. Les plus connaisseurs pourraient te connaître. Mais, plus rien. Qu’une carcasse trop vide. Incapable de tracer quoique ce soit. Pourtant, sur la toile brisée, là sur le sol. On peut y avoir plusieurs courbes, plusieurs couleurs. Mais, Harold, rien qui ne t’inspire. Rien qui ne te plaise. Et tu ne comprends pas. As-tu tout perdu ?

Tu pourrais presque l’entendre. Ton ex-femme. Venir à la porte pour te demander si tout va bien. Et toi répondant que non. C’est déjà arrivé maintes fois. Mais, toujours, oui, il y avait toujours quelques choses qui revenaient. Alors que là. Non. Après le divorce, après les années, tu t’étais juste dit qu’il fallait que tu bouges. Changes d’air. Découvres autre chose. Oui, autre chose. Et c’est pour ça que tu t’étais retrouvé là. Dans cette bourgade ridicule, où tout le monde te regardait de travers. Malgré les mois, les années. Tu ne saurais même plus dire depuis combien de temps, tu vis ici. Peut-être parce que tu as arrêté de compter. De fêter. Le temps qui passe. Les années qui se rattrapent. Le corps qui se fatigue. Peut-être est-ce simplement ça, Harold. Peut-être es-tu simplement fatigué.

Fatigué.

Jusqu’à le voir. Lui. Jusqu’à sentir à nouveau les vibrations, là, dans ton corps. Ton cœur. Les doigts qui démangent, l’esprit qui s’envole. Le premier dessin depuis des années. Le premier qui a tes yeux mérite d’être gardé. Pas aussi parfait que tu le voudrais. Pas aussi bien que tu l’imaginais. Mais, tu l’avais dessiné de mémoire. Mémoire. Ton corps avait commencé à le chercher. À vouloir le trouver. L’inspiration glissant de plus en plus. Oui oui. Tu le voulais. Le chercher, le trouver. L’espionner. Harold, t’en étais presque devenu un fou. Fou. Fou de vouloir le dessiner. Fou de vouloir le croquer. Fou de le voir poser. Tu imaginais mile et un dessins à ses côtés.

Tu le voulais.
Obsession.
Tu pensais peut-être enfin l’avoir trouvé.

Muse.
Obsession.


✩ Falling masks.

PSEUDO/PRÉNOM › Elsa.
PRÉSENTATION PERSONNELLE › Bah comme l'autre unh, j'ai toujours vingt-sept ans et j'aime toujours lire, écrire et les chats !
FRÉQUENCE DE CONNEXION › Un petit peu tous les jours.
AVATAR › Mads Mikkelsen.
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? › Mhmm, c'est un dc. Oui oui j'ai craqué ! (ça fait des jours que j'ai Harold en tête je pouvais que craquer).
MOT DE LA FIN › Je vous aimes Scared


Dernière édition par Harold Brown le Lun 15 Jan - 18:43, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jem Matthews
newcomer ✩ stranger in town

Messages : 65
Crédit : laura <3


Occupation : balayeur professionnel à l'église
Réputation : l'amputé qu'on l'appelle. celui qu'a gâché sa vie et qui tente d'en construire une nouvelle.

MessageSujet: Re: la vie est-elle trop longue ou trop courte ? (Harold)   Dim 14 Jan - 21:13

tellement hâte d'en lire plus, comme tu t'en doutes :3 harold est bien trop prometteur (pis t'as choisi mads Owi ) !
toi et moi, on va faire de belles choses Pipou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackwood.forumactif.com/t208-so-you-run-on-gasoline-jeremy#2517 http://blackwood.forumactif.com/t221-do-the-people-whisper-bout-you-on-the-train-like-me-jeremy#2781
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: la vie est-elle trop longue ou trop courte ? (Harold)   Dim 14 Jan - 21:24

hihi ouiiiiiiiiiiiiiii OMG
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nolan Darwin
community member ✩ regular citizen

Messages : 296
Crédit : cosmic light


Occupation : lycéen putain
Réputation : Le gosse qu'on a cru mort pendant 12 petites heures, qui a eu ce terrible accident. Le gosse dont on ne sait jamais s'il s'agit vraiment d'un mec ou d'une fille.

MessageSujet: Re: la vie est-elle trop longue ou trop courte ? (Harold)   Dim 14 Jan - 22:15

ce forum manquait d'un madds mikelsen Waw rebienvenue hebeh

_________________

C'est moi le scandale, fatal, désigné. C'est moi ta morale, miss à mal, écrasée.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: la vie est-elle trop longue ou trop courte ? (Harold)   Lun 15 Jan - 7:10

merciii Waw
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mort Buchanan
notable ✩ blackwood's leader

Messages : 396
Crédit : Astoria


Occupation : co-gérant du supermarché
Réputation : sympa Mort cool Mort tonton Mort chill Mort le bon copain de tout le monde Mort en fait Mort vous emmerde Mort

MessageSujet: Re: la vie est-elle trop longue ou trop courte ? (Harold)   Lun 15 Jan - 9:27

reeeee coucou ! superbe choix d'avatar et intriguant personnage Joy

_________________

once there was a way to get back homeward
sleep pretty darling, do not cry and I will sing a lullaby
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackwood.forumactif.com/t333-mort-l-this-is-the-water-and-this-is-the-well-drink-full-and-descend http://blackwood.forumactif.com/t335-mort-l-this-is-the-water-and-this-is-the-well-drink-full-and-descend
avatar
Andrea Hewitt
Bad Cop in Town

Bad Cop in Town
Messages : 1225
Crédit : autumnleaves


Occupation : Adjointe du shérif.
Réputation : L'enfant terrible Hewitt, éternelle célibataire, minsanthrope, que l'on soupçonne de préférer les femmes.

MessageSujet: Re: la vie est-elle trop longue ou trop courte ? (Harold)   Lun 15 Jan - 11:13

Excellent début de fiche, contente que tu aies cédé à la tentation du dc I love you (on va monter un gang Hm)
rebienvenue à la maison, hâte d'en lire plus Aww

_________________

Plus d'épines que de fleurs dans toute la roseraie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackwood.forumactif.com/t30-andrea-oiseau-tempete
avatar
Sasha Fletcher
The Runaway Prom Queen

The Runaway Prom Queen
Messages : 1254
Crédit : avengedinchains


Occupation : lycéenne qui dépensait beaucoup d'énergie à rendre son lycée respirable - même si tout le monde semble déterminé à y être misérable. Présidente du conseil des élèves + co-capitaine des cheerleaders.
Réputation : elle était bien trop parfaite, la fille fletcher, s'en était presque écoeurant. sur tous les fronts, de tous les évènements… elle semble récemment avoir décidé de tout envoyer balader (même son petit copain).

MessageSujet: Re: la vie est-elle trop longue ou trop courte ? (Harold)   Lun 15 Jan - 17:33

@Nolan Darwin a écrit:
ce forum manquait d'un madds mikelsen Waw rebienvenue hebeh

Je plussoie. Hey

Hâte d'en lire plus, ce personnages est plein de promesses de super RPs! Pipou

_________________

all of our heroes fading, now I can't stand to be alone, let's go to perfect places
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackwood.forumactif.com/t35-sasha-let-it-hurt-let-it-bleed-let-it-heal-and-let-it-go http://blackwood.forumactif.com/t135-thunder-in-her-heart-chaos-in-her-bones-sasha#1343
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: la vie est-elle trop longue ou trop courte ? (Harold)   Lun 15 Jan - 17:56

Merci à vous Brille
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Elvis "Jazzy" Baker
community member ✩ regular citizen

Messages : 237
Crédit : h0neyy
Occupation : diplômé en recherche d'emploi, plongeur au diner de Blackwood
Réputation : « mais oui, c'est l'aîné Baker, le fils de la folle. Evidemment qu'il est comme sa mère, ce ne serait pas un Baker sinon...»

MessageSujet: Re: la vie est-elle trop longue ou trop courte ? (Harold)   Lun 15 Jan - 20:47

Re-bienvenue, nous bouffe pas dans ton assiette s'il te plait Hannibal Owi

_________________
the ice from my bones ,
we lay down in the riverbed, rest in the silhouettes our fathers and mothers laid before, restless souls in the desert sand, dream of another land that heroes and villians claimed before - ellem ›   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackwood.forumactif.com/t337-there-s-a-bad-moon-on-the-rise-jazzy-baker http://blackwood.forumactif.com/t342-jazzy-fermer-les-yeux-face-aux-cieux-dans-lespoir-facetieux-de-recevoir-une-bise-ou-une-claque
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: la vie est-elle trop longue ou trop courte ? (Harold)   Mar 16 Jan - 12:36

Mais mais je mange personne Pfeuh
Merci Cutie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sasha Fletcher
The Runaway Prom Queen

The Runaway Prom Queen
Messages : 1254
Crédit : avengedinchains


Occupation : lycéenne qui dépensait beaucoup d'énergie à rendre son lycée respirable - même si tout le monde semble déterminé à y être misérable. Présidente du conseil des élèves + co-capitaine des cheerleaders.
Réputation : elle était bien trop parfaite, la fille fletcher, s'en était presque écoeurant. sur tous les fronts, de tous les évènements… elle semble récemment avoir décidé de tout envoyer balader (même son petit copain).

MessageSujet: Re: la vie est-elle trop longue ou trop courte ? (Harold)   Mer 17 Jan - 10:03

Argh désolée Elsa j'avais pas vu que tu avais terminé ta fiche. Oupsi J'ai beaucoup aimé lire cette présentation de Harold : tu t'es éloignée du cliché de l'artiste bohème, fantaisiste et frivole, et ça rend le personnage encore plus intriguant, je trouve. Choupi Et puis les personnages en situation de "crise", c'est toujours super intéressant à jouer, donc j'ai hâte de voir ce que ça va donner en rp! Ouioui Tu es bien sûr validée, re-bienvenue à Blackwood! Dance

_________________

all of our heroes fading, now I can't stand to be alone, let's go to perfect places
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackwood.forumactif.com/t35-sasha-let-it-hurt-let-it-bleed-let-it-heal-and-let-it-go http://blackwood.forumactif.com/t135-thunder-in-her-heart-chaos-in-her-bones-sasha#1343

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: la vie est-elle trop longue ou trop courte ? (Harold)   

Revenir en haut Aller en bas
 
la vie est-elle trop longue ou trop courte ? (Harold)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Description trop longue ?
» COLONNE DE DIRECTION trop longue!!!!!!!!!!
» Charge trop longue lipo
» Feuille trop courte, coupe trop longue??
» SPITFIRE Mk.Vb/ TROP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moonage Daydream :: ✩ INTRODUCTIONS ✩ :: Pretty things :: Game over-
Sauter vers: