AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 You could go your own way ¤ Elio

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Elio Amery
newcomer ✩ stranger in town

Messages : 32
Crédit : wcsted & Imaginarium


Occupation : Employé de cimetière. Photographe au Pepin News Journal quand on a besoin de ses services. Dealer de magie.
Réputation : A l'image du reste de sa famille: loin d'être fringante. Il passe pour un illuminé de première catégorie, mais un illuminé qui vend de la magie, peut être que cela rattrape un peu l'affaire, en surface.

MessageSujet: You could go your own way ¤ Elio   Ven 29 Déc - 13:23


CREDIT TUMBLR.

ELIO AMERY
Don't you ever go again...

AGE › 24 années de service. DATE ET LIEU DE NAISSANCE › 10 juin 1960, Durand, Wisconsin, USA. NATIONALITÉ › américaine. ÉTAT CIVIL › célibataire attardé. OCCUPATION › employé de cimetière, photographe pour le journal local occasionnellement, puis dealer le reste du temps. CERCLE(S) › président du club des chasseurs d'orage, dont il est l'unique membre à ce jour. GROUPE › The Criminals.

✩ Hello, stranger.

Excentrique ¤ Il a des centaines de styles différents. Certains jours, il se promène en salopette avec un pull orange fluo et des lunettes double foyer. Le lendemain, il est le roi du sex appeal avec des cheveux gominés et une bonne vieille veste en cuir. Dans tous les cas, on est obligés de le remarquer et peut être qu'il aime cela, ce côté un poil décérébré qu'il arbore en toute connaissance de cause. - Téméraire ¤ Ne lui lancez jamais un défi, il risquerait de l'accomplir et ce, même s'il risque la mort à l'arrivée. Sauter du haut d'une falaise? Déjà fait. Manger du piment à haute dose? Check, malgré les conséquences terribles sur sa santé durant une bonne semaine. Il est déjà entré par effraction dans tous les commerces de la ville, il s'est aussi fait choper en train de vandaliser le poste de police. De toute manière, il a pris un abonnement en cellule alors autant le capitaliser, non? - Fantasque ¤ Il rêve. Il danse. Il ne s'arrête jamais de vivre sur une autre planète, ou sur la lune au bout du compte. Certainement qu'il aurait aimé être ailleurs, découvrir du pays, croire en ses rêves mais la vie n'est qu'illusions et il l'a compris suffisamment jeune pour arrêter de se perdre dans les affres de la vie réelle. Peut être que c'est la mort de sa mère le jour de sa naissance qui l'a rendu aussi rêveur, ou peut être que c'est la vie qui tourne à l'envers qui l'a forcé à fermer les yeux sur les douleurs vives qu'il ressent toujours. Perché ¤ La drogue, son mal. Est-ce vraiment la raison de son côté paumé notoire? Certains disent que oui, lui ne saurait pas vraiment répondre. Il a conscience que parler à des revenants ou des arbres ne fait pas de lui une personne tout à fait équilibrée aux yeux du monde mais il n'a pas franchement envie de changer de mode opératoire. Dans son mode doré, il est heureux. Seul mais heureux. - Romantique ¤ L'amour, le grand mot. Le seul mot qui compte. Elio ne le connait pas vraiment, et pour dire, sa famille n'a jamais montré l'exemple entre les fuites à répétition, la violence des conflits mais Elio, en grand rêveur qu'il est, il y croit encore. Son père l'a trouvé, l'amour, alors peut être que lui aussi, un jour, pourra être le receveur de ce sentiment si effrayant mais si exceptionnel à la fois. - Egocentrique ¤ Penser à lui, c'est tellement plus simple que de rêver d'être les autres. Il arrêtait de s'intéresser au monde alentour dès que l'adolescence est venue frapper à sa porte. Les problèmes de la famille, il les a laissés à son père et sa belle mère. Avec du recul, il regrette sûrement un peu mais mettre la ville sans dessus dessous, c'est une passion qu'il ne peut que continuer à perpétrer malgré tout. - Solitaire ¤ Avoir des amis, c'est surfait. Elio, lui, a des connaissances. En même temps, son mode de vie n'invite pas tellement à des relations stables et loyales. Il vend de la magie, on lui donne de l'argent. Au fond, cela ne lui pose pas beaucoup de problèmes parce qu'il déteste être abandonné. Après sa mère, son frère, sa soeur et maintenant, son père, il a bien trop à régler pour envisager de changer de façon de voir les choses. - Ambitieux ¤ Il rêve encore d'une meilleure vie, de quelque chose qui fera sens pour lui. Il sait bien qu'il ne pourra pas continuer toute sa vie à écumer les réserves de drogue de la région pour enchanter les lycéens de Blackwood. De la même manière, suer pour quelques stèles ne paraît pas être un plan de carrière sur le long terme. La photographie, pourquoi pas? Il n'a probablement pas le talent mais la ferme, elle, l'attire et il compte bien devenir un gestionnaire forcené, ce que son père n'a jamais pu être, en somme. - Effronté ¤ Il a la manie des délinquants de répondre à la moindre remarque. Cynisme? Folie? Les deux assurément. Il déteste quand il n'a pas le dernier mot et il a toujours repoussé les limites données par les autorités alors pour Elio, il est tout à fait normal de ne pas se laisser faire, honneur d'Amery. - Sensible ¤ Une qualité qu'il ne montre que peu au final mais qui est bel et bien présente. Il a pleuré le jour du décès de son père, autant qu'il a pleuré quand sa soeur est partie mais toujours quand il n'y avait plus aucun témoin pour assister au spectacle. Faire cela en toute discrétion, c'est bien plus Elio, il n'y a peut être qu'à cet art là qu'il arrive à l'être vraiment. - Secret ¤ Ce qu'il a en lui, peu de personnes n'en a connaissance. Sa folie qu'il exhibe, ce n'est que la partie émergente de l'iceberg Elio. Il faut creuser très profondément pour avoir conscience de ce qu'il est réellement: il pourrait être un grand homme. Oui, pourrait, il n'y a que le conditionnel qui marche avec lui. - Volubile ¤ L'art du discours, c'est une qualité nécessaire quand on démarche une clientèle quelconque comme il peut le faire. Parler, c'est aussi une façon de noyer le poisson quand il se retrouve dans la panade. Dans tous les cas, il est toujours le premier à user de ses cordes vocales, certainement une autre manière de montrer qu'il existe. Excessif ¤ Une expérience par ci, un coup de folie par là. Il ne s'arrête jamais alors il ne fallait pas s'étonner quand il s'est trouvé une lubie de chasseur d'orage. Il y croit dur comme fer, un peu comme lorsqu'il expose à qui veut l'entendre que le monde des morts côtoie celui des vivants... Être dans l'excès, un art de vivre plus qu'une façon de penser pour Elio.

✩ Meet me in Blackwood.

Il s'agit ici de donner des réponses relativement développées à ces questions. Vous pouvez rédiger les réponses à la première ou à la troisième personne, c'est comme bon vous semble. N'hésitez pas à vous appuyer sur ces réponses par la suite, lors de l'élaboration de liens ou même dans vos sujets.

Depuis quand vivez-vous à Blackwood ? Si vous y vivez depuis toujours, avez-vous déjà quitté la ville ?
Le jour de ma naissance a marqué le début de cette aventure blackwoodienne. Dans les histoires les plus célèbres, il vient toujours un moment où notre cher héros quitte sa ville natale pour partir à la quête du sens de sa vie... Ce n'est pas mon destin. J'ai assisté à toutes les aurores de notre village et vu à l'allure à laquelle je suis lancé, je devrais pouvoir être témoin du spectacle jusqu'au jour de ma mort... Un bien ou un mal?

Que pensez-vous de votre vie ici ?
De la métaphysique, tout de suite, mais bien, allons y. Qu'est ce que la vie, déjà? Il vaudrait mieux commencer par là. Cela dit, je suppose que je vis. Ni bien ni mal. Je fais mon beurre, je gagne ma croûte comme on dit et c'est le principal, non? Je ne sais pas si c'est un objet de fierté ou non mais en tout cas, je me plais bien dans ma condition unique. Être le premier chasseur d'orages de la région, c'est beau sur un CV, non?

Quelle est votre place dans la communauté de Blackwood ?
Donnez moi la définition de place déjà parce qu'il semblerait que ce soit un mot polysémique, voyez. En termes de géographie, je dirais que je suis plutôt du côté ouest, non loin de la limite de la ville. En termes de rang, je dois me situer dans le bas du panier, quoique alphabétiquement parlant, je dois plutôt être au milieu mais tout cela se discute, pour sûr. Ce que je peux vous dire, c'est que je n'ai jamais eu de place de parking attitré alors peut être que ça répond à votre question... Je n'en ai pas vraiment, enfin si, j'ai une place toute chaude en cellule de dégrisement au moins une fois par mois, c'est un début.

Quelle est ou quelle était votre réputation au lycée ?
La notoriété, c'est qu'une question de point de vue et on ne peut pas dire que je l'ai recherchée un jour. A partir de là, on pouvait facilement comprendre que je restais effacé derrière les gradins du stade ou dans les coins sombres des gymnases. C'est mieux pour le business, mais cela ne m'a pas empêché de me faire virer plusieurs fois du lycée, trop bizarre qu'ils disaient... C'est un argument valable ça, vous croyez?

Croyez-vous en l'existence d'événements paranormaux ? Si oui, en avez-vous déjà fait l'expérience ?
Evidemment. L'étrange est partout autour de nous et je ne veux pas vous effrayer mais j'ai la visite de multiples revenants depuis que je travaille au cimetière. La nuit, j'ai la sensation qu'ils viennent me faire la causette et c'est étrangement plaisant. J'espère que ce genre d'instants restera à jamais en moi.

Avez-vous un rêve ou un cauchemar récurrent ?
Grimper dans les étoiles. Ne faire qu'un avec l'orage. Enfin, rendre justice à cette terre qu'on détruit de nos pas d'éléphants. J'en rêve au moins une fois par semaine, juste de me confondre avec les éléments: devenir le feu incandescent, passer à travers le filet d'eau apaisé avant de me fondre dans la terre et m'envoler dans les airs pour démarrer un nouvel ouragan. Est-ce un rêve ou un cauchemar, cela dit?

Quel est le dernier rêve que vous avez fait ?
J'étais perdu dans une conversation des plus métaphysiques avec mes deux géniteurs, autant dire que je me suis réveillé en n'étant plus sûr de connaître mon véritable prénom. Je crois même qu'après avoir pris ma première dose du jour, j'ai décidé de me faire appeler Carmen pour les trois jours suivants... Les rêves provoquent de ces effets, parfois.

✩ Under a sky full of stars.

L'amertume dans ses yeux, le regard d'un homme qui avait tout perdu. A qui on avait tout volé. Tout ? Pas exactement, il avait encore les couleurs vives autour de lui, les rires gras qui résonnaient à ses tympans... Mais pas autant que le silence. Oui, le silence total d'une âme qui était en train de s'égarer. Il était arrivé trop tard : constat terrible d'un garçon qui avait toujours fait de travers. Sa belle mère osa relever le regard vers lui, s'abstenant de tout commentaire sur l'état de ses pupilles, définitivement trop dilatées pour que l'affaire fut quelque peu naturelle. Attraper la main qu'on lui tendait, resserrer l'étreinte autour de celle-ci, uniquement pour se rendre compte que plus aucune réponse n'arrivait jusqu'à lui. Plus rien. Il était parti et si cette constatation n'était plus nouvelle depuis des mois, depuis qu'on leur avait narré les conséquences d'une vie passée à jouer avec le feu, cela n'empêchait pas le jeune brun d'espérer encore un signe quelconque. Juste un signe que la vie n'était pas vaine, que tout le monde ne l'abandonnait pas à son triste sort, là, au bord de la route, avec quelques grammes de cocaïne dans la poche et deux joints dans une autre. Il n'y eut aucun signe, rien d'autre que les pleurs de sa belle mère, teintées d'une résignation qu'il aurait dû connaître lui aussi... Mais ce n'était pas le cas. Elio avait la rage de vivre. Elio, oui, c'était le nom que sa défunte mère avait décidé de lui donner et ce, malgré les protestations véhémentes de son géniteur qui dût se contenter du deuxième prénom qu'il aurait tant aimé voir arriver en premier, Simon. Elio n'était qu'Elio et aujourd'hui, il n'avait plus ni père ni mère, simplement des souvenirs d'une vie qui l'avait blessé plus qu'un enfant ne l'aurait certainement mérité. Avec le départ de ses aînés, il n'y avait plus eu que lui, le jeune fougueux qui passait son temps à chasser les papillons en se prenant pour un sorcier renommé issu d'une terre inconnue. Son père était ivre, sa mère était partie et sa belle mère n'avait pas l'air de se soucier d'autre chose que de retirer sa bouteille au cher Amery. Comme elle était forte, elle avait gagné la partie. Elio, lui, s'était perdu en chemin. Il était dans les étoiles, là haut, à attendre les effets sirupeux des douceurs qu'il s'infusait dans les veines quand personne n'avait le regard posé sur lui. Justement, plus personne ne poserait ses yeux sur sa frêle carrure alors, il pouvait faire ce qu'il voulait, non ? Il pouvait rêver mieux en tout cas, mieux qu'un fossoyeur de bas étage qui concluait ses marchés au milieu des tombes, mieux que le gamin qui s'était fait virer du lycée, mieux que ce fils sans ambition qu'il avait été. Oui, il pouvait être à la hauteur, il pouvait gérer la ferme comme personne ne l'avait jamais géré. Oui, il pouvait serrer cette main qui refroidissait et y croire encore un peu. Faire de ses rêves une réalité. Faire de sa vie un ticket gagnant pour le paradis.

« Si je vous dis que c'était que des Smarties, vous me laissez sortir ou pas ? Non, parce que techniquement, il y a autant de produits chimiques dans ces bonbons pour gamins que ceux pour adultes. Vous en pensez quoi, vous ? Vous devriez tester, vraiment, ça changerait votre vie, monsieur l'agent. » Il avait son petit sourire narquois alors qu'il essayait tant bien que mal de sortir une cigarette de la poche arrière de son pantalon, geste qui fut vite stoppé par le policier qui le brusqua un peu pour le faire entrer dans la cellule, non sans avoir pris le moindre objet qui traînait encore dans les vêtements farfelus d'Elio. Cet endroit, il en connaissait le moindre recoin : il y avait passé des nuits, à réfléchir, à jouer à chifoumi tout seul en comptant le nombre de mouches qui traînaient autour de son camarade de cellule, le vieux Enrico, aussi fracassé que lui sans avoir besoin de consommer autre chose qu'un bon litre de whisky par jour. « Dis p'tit, tu veux pas la mettre en veilleuse ? Y en a qu'ont fait la guerre ici et qu'ont pas spécialement envie d'entendre jacter toute la nuit. Entre ça et les bombes, je choisis la seconde option, ça rend moins taré. » Forcément, c'était le genre de remarques qui amenaient un fou rire chez le jeune Amery. Il fallait dire qu'à cette heure là, il n'était plus tout à fait sobre, c'était d'ailleurs pour cette raison qu'on l'avait attrapé en train de troquer les Smarties des gamins contre des pilules d'un autre jour le soir d'Halloween. Heureusement qu'on le connaissait dans les parages avec ses lunettes teintées et sa dégaine digne d'un Jim Morisson né avant l'heure. Autant dire que cette histoire de troc aurait pu le mettre dans la panade si un des mômes avait décidé d'avaler ladite substance en se disant que ce ne pouvait qu'être bon pour la santé vu la couleur. Au bout du compte, l'excentrique notoire s'était chopé une bonne nuit en cellule, à ruminer ses pensées en parlant à un Enrico plus endormi qu'autre chose. « La dernière fois, vous m'aviez pas sorti que vous étiez sourd depuis les tranchées ? Pour le coup, je peux jacter jusqu'à ce que mort s'en suive... Pour vous, hein. » Dans l'idée, il trouvait cela plutôt marrant et il tait persuadé que le vieil homme serait passionné par son futur plan pour aller décrocher un orage de renom dans le comté voisin. Monter sur une falaise sans harnais, juste pour immortaliser le moment où la colère du ciel se montre à l'oeil nu de l'innocence humaine... Le rêve pour Elio, ou juste la folie, ce n'était qu'une question de point de vue. Il en était d'ailleurs à sa cinquième tirade sur le sujet quand les grilles s'ouvrirent et qu'une large silhouette s'imposa, visage fermé, allure altière. « Bouge toi, j'ai à faire, ta frangine aussi, si tu veux mon avis. » Chuck était toujours d'une éloquence sans nom et vu l'état d'Elio, le fou ne put que s'étaler dans les bras de son aîné en baragouinant à quel point la puissance des étoiles avait joué un rôle essentiel dans leurs retrouvailles. Autant dire que Chuck n'en avait pas écouté le quart mais Elio semblait satisfait, juste parce qu'il était moins seul depuis le retour de la fratrie... Ou peut être qu'il était plus seul que jamais avec cette affaire de vente qui le taraudait, lui, futur gestionnaire du ranch et chasseur d'orages à la puissance étoilée, rien ne l'arrêterait. Rien.

Il y avait eu Martha. Il y avait eu Connie. Natalie. Marilyn. Jean. Victoire. Tant d'autres. Aucune n'avait vu en lui un potentiel chevalier servant. Elio n'avait jamais su séduire, on ne lui avait jamais appris et peut être qu'il n'avait jamais voulu savoir, par peur de devenir important pour quelqu'un un jour. Qui pourrait l'aimer? Qui méritait un tel sort? Oui, le sort d'une jeune âme en peine qui succomberait aux tentatives désespérées d'un amoureux de la galaxie toute entière. L'important, c'était d'y croire encore, d'en rêver toujours et d'attendre, surtout. Après vingt quatre années de service sur cette planète, Elio était loin du compte. Il ne savait que peu de choses, s'essayant à l'art du maniement de la fourche au beau milieu d'un ranch qui ressemblait plus à une attraction de maison hantée, se perdant entre les rangées les plus tortueuses du cimetière pour échanger quelques doses contre des dollars salvateurs. De temps en temps, il voyait la lumière du jour, quand il ne devenait pas Carmen ou Barry en conversant avec des revenants imaginaires aux yeux d'autrui, il prenait son vieil appareil photo et il cherchait l'idéal. La beauté absolue, la rencontre délicieuse entre le ciel et les étoiles, la colère divine contre un espoir fou d'être aimé autant qu'il pouvait aimer ce monde. Fou jusqu'à s'y perdre, fou jusqu'à s'y noyer. Fou jusqu'à en mourir. Mourir de vivre.

✩ Falling masks.

PSEUDO/PRÉNOM › cosmic feeling.
PRÉSENTATION PERSONNELLE › Coucou les loulous, ici une bretonne qui vous parle, instit à ses heures perdues, férue de tout un tas d'arts, surtout le 7ème et sinon, j'aime la raclette (ça tombe bien, c'est la période  Cute )
FRÉQUENCE DE CONNEXION › Aussi souvent que possible, selon la gestion de cet emploi du temps cornélien.
AVATAR › Joe (l'amour, le beau, le vrai, le feelsien) Keery.
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? › En me promenant par ci, puis par là et hop ça a attiré mon oeil.
MOT DE LA FIN › N'oubliez jamais votre dose de reblochon hebdomadaire  Panic 2

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Elio Amery
newcomer ✩ stranger in town

Messages : 32
Crédit : wcsted & Imaginarium


Occupation : Employé de cimetière. Photographe au Pepin News Journal quand on a besoin de ses services. Dealer de magie.
Réputation : A l'image du reste de sa famille: loin d'être fringante. Il passe pour un illuminé de première catégorie, mais un illuminé qui vend de la magie, peut être que cela rattrape un peu l'affaire, en surface.

MessageSujet: Re: You could go your own way ¤ Elio   Ven 29 Déc - 13:23

+1

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Elio Amery
newcomer ✩ stranger in town

Messages : 32
Crédit : wcsted & Imaginarium


Occupation : Employé de cimetière. Photographe au Pepin News Journal quand on a besoin de ses services. Dealer de magie.
Réputation : A l'image du reste de sa famille: loin d'être fringante. Il passe pour un illuminé de première catégorie, mais un illuminé qui vend de la magie, peut être que cela rattrape un peu l'affaire, en surface.

MessageSujet: Re: You could go your own way ¤ Elio   Ven 29 Déc - 13:23

+2

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Elio Amery
newcomer ✩ stranger in town

Messages : 32
Crédit : wcsted & Imaginarium


Occupation : Employé de cimetière. Photographe au Pepin News Journal quand on a besoin de ses services. Dealer de magie.
Réputation : A l'image du reste de sa famille: loin d'être fringante. Il passe pour un illuminé de première catégorie, mais un illuminé qui vend de la magie, peut être que cela rattrape un peu l'affaire, en surface.

MessageSujet: Re: You could go your own way ¤ Elio   Ven 29 Déc - 13:23

A vous Slurp Coeur

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Naya Wilcox
passenger ✩ stay a little more

Messages : 122
Crédit : Schizophrenic


Occupation : Étudiante et serveuse au Millford's Diner les week-ends

MessageSujet: Re: You could go your own way ¤ Elio   Ven 29 Déc - 21:14

Je veux bien un petit lien si tu veux bien Cutie

Je pense que Naya aurait pu rencontrer Elio au cimetière lors de l'enterrement de ses parents et depuis elle y met souvent les pieds vu qu'elle est fascinée par le paranormal, et est persuadée qu'elle peut parler à ses parents en quelques sortes et avec d'autres choses aussi.

Peut-être qu'elle aurait pu aussi s'adonner aux drogues pour traverser son deuil. Je sais pas après ce que tu recherches de particulier. I love you Cute
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Elio Amery
newcomer ✩ stranger in town

Messages : 32
Crédit : wcsted & Imaginarium


Occupation : Employé de cimetière. Photographe au Pepin News Journal quand on a besoin de ses services. Dealer de magie.
Réputation : A l'image du reste de sa famille: loin d'être fringante. Il passe pour un illuminé de première catégorie, mais un illuminé qui vend de la magie, peut être que cela rattrape un peu l'affaire, en surface.

MessageSujet: Re: You could go your own way ¤ Elio   Ven 29 Déc - 23:56

Hey you Brille Ah bah, déjà, c'une base de rencontre plausible, Elio devait être dans les parages s'ils sont morts dans les 6 ou 7 dernières années. Après, vu la folie d'Elio, il aurait très bien pu balancer à Naya qu'il a déjà parlé avec ses parents ou quelque chose du genre donc forcément, l'encourager à consommer pour développer le délire Joy *mais quel charmant personnage* donc pour le coup, ça peut être intéressant, j'pense Cutie

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: You could go your own way ¤ Elio   Sam 30 Déc - 6:40

MAIS WESH J'SUIS LA PIRE SOEUR EVER !! JE T'AI ZAPPÉ ! ça commence bien, oui, oui MDR
du coup, désolé pour ça ! Arrow
MAIS TA FICHE Faint J'aime troooooop, il est parfait le cadet Waw Alors, pour me faire pardonner je viens te demander un rp de la muerte Hey

Comme idée, je me disais que Robin pouvait tenter de le convaincre subtilement de vendre l'exploitation en lui proposant de retourner avec elle au Texas Fluu mais il va rapidement comprendre son p'tit jeu Arrow
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Naya Wilcox
passenger ✩ stay a little more

Messages : 122
Crédit : Schizophrenic


Occupation : Étudiante et serveuse au Millford's Diner les week-ends

MessageSujet: Re: You could go your own way ¤ Elio   Sam 30 Déc - 10:16

@Elio Amery a écrit:
Hey you Brille Ah bah, déjà, c'une base de rencontre plausible, Elio devait être dans les parages s'ils sont morts dans les 6 ou 7 dernières années. Après, vu la folie d'Elio, il aurait très bien pu balancer à Naya qu'il a déjà parlé avec ses parents ou quelque chose du genre donc forcément, l'encourager à consommer pour développer le délire Joy *mais quel charmant personnage* donc pour le coup, ça peut être intéressant, j'pense Cutie


En effet très charmant la manipulation ! MDR je pense que Naya va sauter les deux pieds dans son délire puisqu'elle a plus grand chose à perdre. Maintenant, je vois bien le retour du bâton pour Elio, du genre il a tout fait pour la faire consommer et elle fait un bad trip et se met à vandaliser le cimetière et pour finir aurait fini à l'hosto. Ce serait intéressant ouais Panic

Après je sais pas peut être que de cette situation peut découler la suite soit du positif, soit du négatif. Pour le coup je vois pas Naya lui en vouloir au contraire elle viendrait encore. MDR

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Jem Matthews
newcomer ✩ stranger in town

Messages : 65
Crédit : laura <3


Occupation : balayeur professionnel à l'église
Réputation : l'amputé qu'on l'appelle. celui qu'a gâché sa vie et qui tente d'en construire une nouvelle.

MessageSujet: Re: You could go your own way ¤ Elio   Lun 1 Jan - 19:01

heeey !

alors, déjà, BIENVENUE. t'es passé ici tellement vite que j'ai même pas eu le temps de te le souhaiter. MDR
alors, un lien entre elio et jem me semble assez évident... j'm'explique ;
amery travaille au cimetière, matthews à l'église... what else?
criminals, jem était dealeur au lycée aussi, quand il était jeune. puis, quatre ans plus tôt, il a perdu sa jambe et s'est pris la réalité en pleine tronche. depuis, il tente de se responsabiliser... mais le changement de mode de vie est plutôt compliqué, alors je l'imagine bien encore assez faible, parfois, pour replonger et revisiter le monde de son adolescence, aussi bien du côté des drogues que de l'interdit, les défis...

j'ai pas vraiment d'idées précises à partir de ça, tu recherches quelque-chose de particulier toi ? I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackwood.forumactif.com/t208-so-you-run-on-gasoline-jeremy#2517 http://blackwood.forumactif.com/t221-do-the-people-whisper-bout-you-on-the-train-like-me-jeremy#2781
avatar
Elio Amery
newcomer ✩ stranger in town

Messages : 32
Crédit : wcsted & Imaginarium


Occupation : Employé de cimetière. Photographe au Pepin News Journal quand on a besoin de ses services. Dealer de magie.
Réputation : A l'image du reste de sa famille: loin d'être fringante. Il passe pour un illuminé de première catégorie, mais un illuminé qui vend de la magie, peut être que cela rattrape un peu l'affaire, en surface.

MessageSujet: Re: You could go your own way ¤ Elio   Mar 2 Jan - 0:46

@robin amery SOEURETTE Kute Woot Ahahah je t'en veux pas, c'même plutôt un compliment si j'arrive à passer inaperçu (pour une fois Huhu ) Alors, du coup, moi je suis opé' si tu te sens de faire un autre rp avec celui en compagnie de Boyd I love you (Elio va pas être content olala Dent )

@naya wilcox Mon dieu, si elle finit à l'hosto, v'la la culpabilité pour Elio Joy Mais c'parfait comme idée, étant donné qu'il a aucune volonté, j'pense que ça l'empêcherait pas de recommencer les bêtises avec Naya si elle se repointe au cimetière alors pour le coup, ouais partons sur du positif, p'tet que si ça se reproduit, ça peut être un électrochoc pour Elio (on y croit Joy )

@jem matthews Hey you, t'es tout beau jeez Cutie Olalala copain total ouais! Déjà, ils ont 3 ans d'écart, vu ce que tu me dis de Jem à cette époque, je pense qu'ils devaient traîner dans les mêmes coins alors ça aurait pu être un duo d'enfer pour tout le monde. Après, si Jem s'est calmé, ils auraient pu s'éloigner un peu mais comme ils bossent à 2m l'un de l'autre... Joy Soit ça peut se relancer et le pauvre Jem peut laisser sa faiblesse gagner, soit ils sont plus dans le conflit comme Elio s'est pas encore mis en tête de changer d'attitude, après à voir selon ce qui t'inspire le plus pour Jem Excited

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: You could go your own way ¤ Elio   Mar 2 Jan - 0:59

MDR MDR
Moi, ça ne me dérange pas d'en faire un deuxième avec toi (j'te montre du love ok). On peut même le situer avant celui avec Boyd. Comme ça, Elio ne va vraiment pas vouloir aller au Texas et dire que c'est elle qui doit rester MDR Bref, je peux commencer notre rp si tu veux Joy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jem Matthews
newcomer ✩ stranger in town

Messages : 65
Crédit : laura <3


Occupation : balayeur professionnel à l'église
Réputation : l'amputé qu'on l'appelle. celui qu'a gâché sa vie et qui tente d'en construire une nouvelle.

MessageSujet: Re: You could go your own way ¤ Elio   Mar 2 Jan - 1:28

alors ouais, ils auraient pu totalement se fréquenter durant leurs années lycée et un peu après. jem s'est fait "recruter" dans les magouilles de trafic au lycée par caleb ( voir ici ), puis ces deux-là ne se sont jamais quittés. peut-être qu'elio aurait pu énormément les côtoyer, formant une sorte de trio, bien qu'il soit plus jeune ? pis ensuite, éclatement du groupe ; jem a son accident et se fait amputer, caleb se barre on ne sait où, et elio, bah il reste dans son truc tout seul. MDR

du coup, actuellement, j'imagine bien une légère tension. jem n'est pas très fier de sa jeunesse, il regrette beaucoup... mais n'a absolument pas perdu ce caractère de merde qu'il a toujours eu ( insolent, sarcastique, moqueur, égoïste... ), d'où le fait que je partirais plus du principe qu'ils n'ont pas coupé les ponts, mais que leur amitié n'est pas au mieux de sa forme, tu vois ?
genre jem lui en veut de conserver ce mode de vie totalement pourri, comme si lui-même n'était pas l'exemple typique qui devrait le convaincre d'arrêter... elio le trouve un peu trop chiant maintenant qu'il s'est un peu calmé ? mais en même temps, ils passent quand-même pas mal de temps ensemble, parce que jem il a tout de même besoin de cette adrénaline, d'la drogue etc... même si ça l'énerve qu'elio joue au vil tentateur... tu vois le genre à peu près ?

Coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackwood.forumactif.com/t208-so-you-run-on-gasoline-jeremy#2517 http://blackwood.forumactif.com/t221-do-the-people-whisper-bout-you-on-the-train-like-me-jeremy#2781
avatar
Elio Amery
newcomer ✩ stranger in town

Messages : 32
Crédit : wcsted & Imaginarium


Occupation : Employé de cimetière. Photographe au Pepin News Journal quand on a besoin de ses services. Dealer de magie.
Réputation : A l'image du reste de sa famille: loin d'être fringante. Il passe pour un illuminé de première catégorie, mais un illuminé qui vend de la magie, peut être que cela rattrape un peu l'affaire, en surface.

MessageSujet: Re: You could go your own way ¤ Elio   Mar 2 Jan - 2:04

@robin amery Et bien perfect pour moi soeurette, j'aime tout ce love Cool

@jem matthews Je crois que je vois bien, ça va rester ambigu, je trouve ça bien cool en mode ils sont encore amis mais y a comme des non dits entre eux vu le décalage dans leur vie donc ouais, j'approuve carrément gosh

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Jem Matthews
newcomer ✩ stranger in town

Messages : 65
Crédit : laura <3


Occupation : balayeur professionnel à l'église
Réputation : l'amputé qu'on l'appelle. celui qu'a gâché sa vie et qui tente d'en construire une nouvelle.

MessageSujet: Re: You could go your own way ¤ Elio   Mar 2 Jan - 13:02

voilà, t'as super bien résumé ce que j'ai pas réussi à expliquer clairement en vingt lignes MDR
dis, t'as une p'tite place pour moi dans tes rps ?  Choupi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackwood.forumactif.com/t208-so-you-run-on-gasoline-jeremy#2517 http://blackwood.forumactif.com/t221-do-the-people-whisper-bout-you-on-the-train-like-me-jeremy#2781
avatar
Elio Amery
newcomer ✩ stranger in town

Messages : 32
Crédit : wcsted & Imaginarium


Occupation : Employé de cimetière. Photographe au Pepin News Journal quand on a besoin de ses services. Dealer de magie.
Réputation : A l'image du reste de sa famille: loin d'être fringante. Il passe pour un illuminé de première catégorie, mais un illuminé qui vend de la magie, peut être que cela rattrape un peu l'affaire, en surface.

MessageSujet: Re: You could go your own way ¤ Elio   Mer 3 Jan - 0:22

J'ai bien ça dans mes tiroirs oui, mon cher @Jem Matthews, on part sur un truc à l'église/cimetière? On peut imaginer qu'Elio est encore stone et Jem débarque dans le coin et après, je ne sais pas, let's live it, à moins que t'aies mieux en stock obviously Kute Drunk

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Jem Matthews
newcomer ✩ stranger in town

Messages : 65
Crédit : laura <3


Occupation : balayeur professionnel à l'église
Réputation : l'amputé qu'on l'appelle. celui qu'a gâché sa vie et qui tente d'en construire une nouvelle.

MessageSujet: Re: You could go your own way ¤ Elio   Mer 3 Jan - 11:19

ouep, ça me va ! genre ils sont tous les deux au boulot pis jem va dehors pour sa pause, donc au cimetière quoi MDR on avisera ensuite ! tu veux commencer ou bien je m'en occupe dans la semaine ? Cute
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackwood.forumactif.com/t208-so-you-run-on-gasoline-jeremy#2517 http://blackwood.forumactif.com/t221-do-the-people-whisper-bout-you-on-the-train-like-me-jeremy#2781
avatar
Elio Amery
newcomer ✩ stranger in town

Messages : 32
Crédit : wcsted & Imaginarium


Occupation : Employé de cimetière. Photographe au Pepin News Journal quand on a besoin de ses services. Dealer de magie.
Réputation : A l'image du reste de sa famille: loin d'être fringante. Il passe pour un illuminé de première catégorie, mais un illuminé qui vend de la magie, peut être que cela rattrape un peu l'affaire, en surface.

MessageSujet: Re: You could go your own way ¤ Elio   Jeu 4 Jan - 18:42

Comme tu le sens, je pourrais pas commencer avant ce week end, si tu peux avant, hésite pas Cutie

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Jem Matthews
newcomer ✩ stranger in town

Messages : 65
Crédit : laura <3


Occupation : balayeur professionnel à l'église
Réputation : l'amputé qu'on l'appelle. celui qu'a gâché sa vie et qui tente d'en construire une nouvelle.

MessageSujet: Re: You could go your own way ¤ Elio   Jeu 4 Jan - 21:56

j'vais essayer mais ça risque d'être difficile aussi... on se tient au courant ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackwood.forumactif.com/t208-so-you-run-on-gasoline-jeremy#2517 http://blackwood.forumactif.com/t221-do-the-people-whisper-bout-you-on-the-train-like-me-jeremy#2781
avatar
Jimmy Wolfe
Shithead with Press Credentials

Shithead with Press Credentials
Messages : 265
Crédit : Hallows.


Occupation : Journaliste au Pepin News Journal. Tout le monde se demande bien comment il est parvenu à obtenir (et surtout à conserver) son poste.
Réputation : Jim restera probablement toujours Jimmy-the-stoner du lycée. Il ne fait pas grand chose pour remédier à cette image, d'ailleurs… vous avez vu sa tête, dernièrement?

MessageSujet: Re: You could go your own way ¤ Elio   Ven 9 Fév - 15:36

- Jimmy est le seul membre de son association des chasseurs d'orage MDR
- Ils sont sûrement amenés à se fréquenter pour le boulot (je les imaginerais bien en "duo infernal", pas fiable du tout, procrastinateurs et vivant selon leur propre timing, mais réussissant toujours à ramener des trucs cools à la rédaction quand Phil (le nom du rédacteur en chef du Pepin News Journal que j'ai totalement inventé Arrow) les envoie sur le terrain. MG
- Elio pourrait lui fournir son herbe Arrow

Je crois que y a matière a trouver un p'tit lien sympa. Huhu

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackwood.forumactif.com/t401-we-tried-the-world-good-god-it-wasn-t-for-us-o-jimmy http://blackwood.forumactif.com/t410-shithead-with-press-credentials-o-jimmy
avatar
Elio Amery
newcomer ✩ stranger in town

Messages : 32
Crédit : wcsted & Imaginarium


Occupation : Employé de cimetière. Photographe au Pepin News Journal quand on a besoin de ses services. Dealer de magie.
Réputation : A l'image du reste de sa famille: loin d'être fringante. Il passe pour un illuminé de première catégorie, mais un illuminé qui vend de la magie, peut être que cela rattrape un peu l'affaire, en surface.

MessageSujet: Re: You could go your own way ¤ Elio   Ven 9 Fév - 20:49

Oh boy, y a moyen d'en faire un duo absolument terrible et insupportable pour tout l'monde j'crois et ça, j'kiffe à mort Laughing Kute

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Jimmy Wolfe
Shithead with Press Credentials

Shithead with Press Credentials
Messages : 265
Crédit : Hallows.


Occupation : Journaliste au Pepin News Journal. Tout le monde se demande bien comment il est parvenu à obtenir (et surtout à conserver) son poste.
Réputation : Jim restera probablement toujours Jimmy-the-stoner du lycée. Il ne fait pas grand chose pour remédier à cette image, d'ailleurs… vous avez vu sa tête, dernièrement?

MessageSujet: Re: You could go your own way ¤ Elio   Dim 11 Fév - 22:02

On est sur la même longueur d'onde alors! MG Je te mpotte! Rock

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackwood.forumactif.com/t401-we-tried-the-world-good-god-it-wasn-t-for-us-o-jimmy http://blackwood.forumactif.com/t410-shithead-with-press-credentials-o-jimmy
avatar
Noomi Savalas
newcomer ✩ stranger in town

Messages : 73
Crédit : moi ; astra (signature)


Occupation : animatrice radio
Réputation : la "nièce de cet acteur qu'on voit à la télé, là... la pauvre fille un peu bizarre qui n'a décidément pas de chance"

MessageSujet: Re: You could go your own way ¤ Elio   Mar 13 Fév - 1:49

Hey Mimi
Je suis la nouvelle membre de ton association de chasseurs d'orage, il nous faut un lien, tu crois pas, président ?

_________________
Darkness falls across the land
It's close to midnight Something evil's lurking from the dark Under the moonlight You see a sight that almost stops your heart You try to scream But terror takes the sound before you make it You start to freeze As horror looks you right between your eyes You're paralyzed.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackwood.forumactif.com/t423-running-in-the-shadows-damn-your-love-damn-your-lies-noomi http://blackwood.forumactif.com/t425-when-the-rain-begins-to-fall-noomi
avatar
Elio Amery
newcomer ✩ stranger in town

Messages : 32
Crédit : wcsted & Imaginarium


Occupation : Employé de cimetière. Photographe au Pepin News Journal quand on a besoin de ses services. Dealer de magie.
Réputation : A l'image du reste de sa famille: loin d'être fringante. Il passe pour un illuminé de première catégorie, mais un illuminé qui vend de la magie, peut être que cela rattrape un peu l'affaire, en surface.

MessageSujet: Re: You could go your own way ¤ Elio   Mar 13 Fév - 19:17

Oh ouiii mon dieu une acolyte, c'que l'assoc' commence à avoir du succès eheheh! Depuis quand Noomi serait intéressée par tout ça? Brille

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Noomi Savalas
newcomer ✩ stranger in town

Messages : 73
Crédit : moi ; astra (signature)


Occupation : animatrice radio
Réputation : la "nièce de cet acteur qu'on voit à la télé, là... la pauvre fille un peu bizarre qui n'a décidément pas de chance"

MessageSujet: Re: You could go your own way ¤ Elio   Mar 13 Fév - 20:52

Normal, rien que le nom est super classe ! Y a de quoi se vanter d'en faire partie même si tout le monde n'est pas de cet avis MDR
Alors je dirais quelque chose comme deux ou trois semaines Hum depuis que sa fille est partie vivre chez son père, Noomi s'ennuie mortellement et elle connaît bien Jimmy et donc la voici qui débarque dans l'association Mimi

_________________
Darkness falls across the land
It's close to midnight Something evil's lurking from the dark Under the moonlight You see a sight that almost stops your heart You try to scream But terror takes the sound before you make it You start to freeze As horror looks you right between your eyes You're paralyzed.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackwood.forumactif.com/t423-running-in-the-shadows-damn-your-love-damn-your-lies-noomi http://blackwood.forumactif.com/t425-when-the-rain-begins-to-fall-noomi
avatar
Elio Amery
newcomer ✩ stranger in town

Messages : 32
Crédit : wcsted & Imaginarium


Occupation : Employé de cimetière. Photographe au Pepin News Journal quand on a besoin de ses services. Dealer de magie.
Réputation : A l'image du reste de sa famille: loin d'être fringante. Il passe pour un illuminé de première catégorie, mais un illuminé qui vend de la magie, peut être que cela rattrape un peu l'affaire, en surface.

MessageSujet: Re: You could go your own way ¤ Elio   Mar 13 Fév - 21:54

Anhhh mais si elle connaît Jimmy, c'encore mieux vu qu'avec Elio, ils font bien chier leur monde, so perdus dans leur délire Joy Est-ce que je dois plaindre Noomi ou elle va supporter l'affaire? Joy Kute

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: You could go your own way ¤ Elio   

Revenir en haut Aller en bas
 
You could go your own way ¤ Elio
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le pouvoir d'Elio.
» Appellez le plombier ! [Elio Nagashi, Riko Sugar, Amai Satougashi et Ike Darras] [Terminé] (enfin olol)
» Le chien d'Elio
» Fin des Ames Croisées, début du ... prochain livre ?
» Elio ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moonage Daydream :: ✩ INTRODUCTIONS ✩ :: Little Boxes :: Address Book-
Sauter vers: