AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "raise your hand if you have ever been personally victimized by Cece Mendoza"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: "raise your hand if you have ever been personally victimized by Cece Mendoza"   Sam 23 Déc - 23:51


noir.corbeau .

Cecilia dit "Cece" Mendoza
But you never cried to them, just to your soul.
Run away, turn away.
Run away, turn away.
...

AGE › 18 ans. DATE ET LIEU DE NAISSANCE › 1966 à Chicago, Illinois NATIONALITÉ › américaine. ÉTAT CIVIL › célibataire. OCCUPATION › lycéenne, cheerleader et rédactrice en chef du journal du lycée. Travaille au cinéma sur son temps libre. GROUPE › THE KINGS AND QUEENS.

✩ Hello, stranger.


Avant Cece était une gamine plutôt sociable, bien qu'un peu rebelle et moqueuse. Elle évoluait avec la jeunesse dorée de Chicago, durant les brunchs dominicaux ne se cachait même pas de faire le mur pour ses escapades nocturnes et néanmoins restait assez sympathique, ainsi que fiable. L'arrestation de sa mère et son emménagement à Blackwood qui suivit la transformèrent en véritable petit démon. Au fond, elle a toujours été un peu capricieuse et tête de mule, n'ayant plus d'autorité paternelle depuis belle lurette, mais ces événements récents ont décuplé ses défauts pour la transformer en une odieuse garce manipulatrice et cynique. Son cœur tendre et sa sensibilité sont quelque part cachés sous la carapace qu'elle s'est forgée, mais pour l'instant ils sont bien clapis en attendant que la tempête cesse. Cece, c'est la fille jolie qui s'ignore pas et qui use, voire abuse, de cette beauté pour obtenir ce qu'elle veut. La brunette aux sourires malicieux qui s’efforce à avoir de bons résultats scolaires mais qui la nuit tombée s'échappe de sa nouvelle chambre -beaucoup trop petite à ses yeux- pour fumer de la weed en bonne compagnie dans les bosquets. Parfois, Cece la gentille à condition que ça lui soit utile ou alors par charité si elle n'est pas dans l'un de ses nombreux mauvais jours, mais Cece l'amie loyale quoiqu'il arrive. Peut-être qu'elle vous compte parmi les siens car elle vous aime vraiment bien ou que, comme elle voit souvent sur le long terme, s'imagine que vous lui avez une certaine utilité. Cece, c'est aussi la gamine un peu rebelle toujours partante pour les mauvais coups et les situations périlleuses. On pourrait la croire précieuse avec ses looks tout droit sortis d'un clip de Madonna, mais pas du tout, elle n'hésite pas à se salir les mains. Rebelle, elle ne supporte pas l'autorité à moins que ce soit elle qui la dicte. Au final, Cece est juste une enfant sauvage un peu meurtrie qui voit ses repères s’effondraient les uns après les autres et cherche seulement à garder un certain contrôle sur sa vie.


✩ Meet me in Blackwood.

Il s'agit ici de donner des réponses relativement développées à ces questions. Vous pouvez rédiger les réponses à la première ou à la troisième personne, c'est comme bon vous semble. N'hésitez pas à vous appuyer sur ces réponses par la suite, lors de l'élaboration de liens ou même dans vos sujets.

Depuis quand vivez-vous à Blackwood ? Si vous y vivez depuis toujours, avez-vous déjà quitté la ville ?
Je vis à Blackwood depuis seulement quelques mois, on m'a confié à mon parrain depuis l'arrestation de ma mère. Pourquoi il n'habitait pas à New-York ou encore Los Angeles ?

Que pensez-vous de votre vie ici ?
Je suis née à Chicago et j'y ai toujours vécu. Blackwood et ses allures de bourgade tranquille me débecte. Je suis une citadine, pas une fermière qui commente les commérages et fais la chasse aux homosexuels. En attendant, je suis obligée d'être ici et je fais donc avec. Je m'occupe comme je peux, j'ai gravis les échelons au lycée assez vite mais je vise toujours plus haut. Quitte à rester dans ce trou paumé, autant en faire mon terrain de jeu.

Quelle est votre place dans la communauté de Blackwood ?
Déjà quelques mois se sont écoulés mais j'ai toujours l'étiquette de la nouvelle, la fille un peu branchée qui contraste avec le pittoresque de la ville. Peut-être que dans dix ans, je me serais enfin débarrassée de cette étiquette, si je comptais rester ici et n'avais pas d'autres projets plus ragoûtants. Cependant ça me plaît quand même de ne pas être totalement intégrée au sein de la communauté, ma ville c'est Chicago et ça le restera. Seul hic, les adultes ont tendance à nous prendre, mon frère et moi, en pitié, avec ma tante qui raconte sur tous les toits que ma mère a fini en HP. Les lycéens, eux ne sont pas très loin de la vérité et disent que mes parents sont des mafieux à l'ombre. Mais ils sont tous bien trop lâches pour venir m'exposer leurs théories, en quelques mois je suis vite devenue populaire et j'ai tendance à leur faire peur. C'est voulu et bien évidemment entretenu.

Quelle est ou quelle était votre réputation au lycée ?
La jolie citadine à qui il ne faut pas trop se frotter pour éviter de s'y piquer. Les cuisses les plus sexys de l'équipe de cheerleaders. La fouine, quand j'endosse ma casquette de rédactrice en chef du journal du lycée. La rebelle quand j'engraine mes amis dans des mauvais coups, pour le fun et l'adrénaline, tentant de tromper notre ennui dans cette ville pourrie.

Croyez-vous en l'existence d'événements paranormaux ? Si oui, en avez-vous déjà fait l'expérience ?
Oui, en fait tout le monde me semble paranormal dans ce trou paumé. Presque flippant parfois, risible la plupart du temps. Est-ce que je crois au OVNI? Probablement. Est-ce que je crois qu'ils nous observent ? Non, définitivement. Je suis issue d'un milieu civilisé moi, messieurs. Par contre, les séances de spiritisme me plaisent même si jamais rien ne se passe et je suis très attirée par la cartomancie.  

Avez-vous un rêve ou un cauchemar récurrent ?
Oui, je suis au lycée. Entourée de mes amis, je m'apprête à rentrer en cours de mathématique. Je porte ma jolie veste Fendi que toutes mes amis m'envient depuis qu'elle a été commercialisé en édition limité et que ma prouesse a été de la voler dans le dressing de ma mère. Et là, des policiers surgissent, me demandent de les suivre comme une vulgaire criminelle avant de m'annoncer que c'est ma mère qui à l'heure où ils me parlent se trouvent déjà derrière les barreaux. Mon monde s’effondre et pour s'assurer que je finisse bien désœuvrée et shootée aux anxiolytiques à 25 ans, on m’envoie à Blackwood. Voici mon cauchemar récurent étant donné que je le vis depuis plusieurs mois.

Quel est le dernier rêve que vous avez fait ?
C'est un rêve un peu personnel et sentimental, que ma pudeur -comprenez "ma fierté"- m'oblige à taire. Mais je vais faire un effort. Je me baladais dans les couloirs du lycée de Blackwood, il faisait noir, j'étais toute seule et je n'avais pas peur. Les casiers étaient violets et fumants comme si ils abritaient des gros bangs à l'intérieur. Bref. Je marchais de ma démarche assurée habituelle qui retient éloignés les plus lourds, puis j'ai croisé mon reflet dans un miroir. J'avais un diadème sur la terre, j'étais la reine du bal de promo. Je continuais ma route jusqu'au gymnase, quand j'ai poussé la porte tout est devenu soudainement lumineux. Tout le lycée était là à m'acclamer comme une reine, les garçons déchiraient leurs chemises fous d’excitations quand les filles s'arrachaient les cheveux de jalousie devant tant de beauté. Puis ma mère est apparue au milieu de la foule en délire, avec son sourire et ses yeux bienveillants que je n'ai pourtant jamais décelés, tenant la tête de ma tante Carmen, qui me sort par les yeux, dans sa main droite. Voilà. La messe est dîte.
✩ Under a sky full of stars.

Quel avait été le moment le plus dur de ces dernières semaines ? Voir ses amis de toujours la montrer du doigt comme une pestiférée criminelle alors que, sur les chaînes TV durant les heures de grandes audiences, Reagan se targuait d'être dur envers le crime avec toute une série de nouvelles lois visant à punir la délinquance ? Bon sa mère n'était pas vraiment une petite dealeuse d'herbe ou braqueuse de Walmart, c'était la crème de la crème. La cerise de la pègre du nord des états-unis, depuis qu'elle s'était tranquillement installée sur le trône que son mari s'était construit avant sa mort. De ces notables italiens bons sous tout rapport, qui dans leurs costumes blancs ne laissent pas imaginer une seconde que durant la nuit leurs gants de soie furent maculés de sang. Sa mère, cette mondaine charismatique qui s'était contentée d'encaisser l'argent que les petites mains faisaient rentrer tous les jours dans l'empire familiale via des entreprises malhonnêtes. Racket, drogue, escroquerie, vol. La prostitution, jamais. La veuve Mendoza, c'est une grande dame et une féministe de la première heure. Sa relation avec sa mère n'était pas des plus tendres, leur lien se résumait à des virées shoppings qui finissaient en crise de jalousie, provoqué par une mère envieuse de la jeunesse de sa fille. Plus une relation de rivales, que de mère-fille, à grand coup de caviar et de gorgées de Cristal. Dans ce climat guindé et étouffant, Cece ne trouve pas réconfort chez son frère avec qui ses relations sont pratiquement inexistantes tant ils sont différents, mais chez ses amis, sa seconde famille, celle qu'elle s'est choisie.

Tous issus du gratin de Chicago comme elle, ils sont fils de politiciens, d'artistes ou rentiers. Tous beaux, ils étudient tous dans la même école privée depuis leur plus jeunes âges et ne se sont jamais quittés. Cece, dans cette joyeuse bande de fils à papa, est l'une des plus discrètes. Humble, elle reste quand même bourgeoise mais ne fait pas de vague. C'est la bonne copine qui sait consoler, l'intello qui aide à réviser et étrangement la plus folle quand il s'agit de faire la fête chez les uns ou les autres. L'ado cool avec qui tout le monde voudrait être amie. Un peu plus suiveuse que leadeuse, Cece n'avait rien à avoir à cette époque avec la petite peste qu'elle est devenue aujourd'hui. Ce changement, elle le devait surtout à tous ses anciens amis qui lui avaient tourné le dos quand sa mère fut arrêtée. Sa seconde famille, celle choisie, l'avait complètement abandonné et ne la connaissait même plus. C'est dans cette période qu'elle a réellement tissé une relation avec son frère.

Le temps passerait, tout s'arrangerait. Elle rejoindra son foyer, son blason sera redoré et ses amis retrouvés, même si elle savait maintenant à quoi s'en tenir avec eux. Cette trahison, cet abandon l'avait rendu plus dure. C'était un bon point, elle avait toujours eu une âme de leadeuse au fond elle, mais elle était étouffée par certains blocages que sa haine toute nouvelle avait anéanti. C'est l'histoire d'une petite fille sans père, ni repères, qui voit son monde s'effondrer et qui veut entraîner toutes âmes dans sa chute. Cece la cavalière de l’apocalypse, chevauchant son cheval rouge, prête à faire payer le monde ses peines de pauvre petite fille riche.


Abécédaire d'une peste en mal d'amour.

A▲#ANA Control freak obsédée par son physique, Cece ne mange rien ou presque rien. Tous ses aliments ingurgités sont soigneusement répertoriés dans un petit calepin qui ne la quitte jamais.
B▲#BADASS Sous ses allures de petite fille sage, Cece est une vraie racaille comme le reste de sa famille. On lui pardonne ses frasques grâce à son joli minois et son statut d'ancienne riche. Une dynastie croisée entre la famille Ewing et Corleone, ça octroie des droits que le commun des mortels ne peut se permettre, n'est-ce pas ?
C▲#CABALISTIQUE Oscillant entre le superficiel et le spirituel, Cece ne sait que choisi entre une planche de ouija et sac à main griffé. Les deux trouvent intérêt à ses yeux. Le mystère, elle adore. Se faire peur, plus encore. Ce dont elle ne se vante pas, élevée dans la tradition catholique, cette forme de paganisme est très mal vue par l'église.
D▲#DIABLESSE On raconte que dans le noir ses yeux deviennent rouge et qu'elle vient hanter vos rêves pour se nourrir de vos espoirs les plus enfouis. Cece, c'est le petit démon avec qui on peut vite regretter certains pactes.
E▲#ELITISTE Très attachée à la pyramide sociale du lycée, Cece aime rappeler la place de chacun. N'est pas populaire qui veut et certains camarades voulant grimper trop vite sont vite rappeler à l'ordre, parfois dans des leçons humiliantes.
F▲#FIERE Mean Girl attitrée, Cece est surtout fière et ne supporte pas d’exposer ses faiblesses depuis que ses anciens amis lui ont brisé le coeur. Elle ravale ses larmes et même si parfois elle sait qu'elle en fait trop, elle est devenue addicte à ces petits jeux depuis qu'elle considère sa vie comme une vaste plaisanterie.
G▲#GOSSIP Un jour Cece s'ennuyait dans le bureau de la rédaction du journal, il était tard le soir et elle avait finie seule la maquette du nouveau numéro. Ne trouvant pas le courage de rentrer chez elle supporter sa tante et son oncle, la jeune brune décida de s'amuser avec un article fictif racontant divers ragots sur les élèves du lycée. Fière de son papier et emportée dans son élan, elle décida de faire plusieurs copies, qu'elle distribua dans les casiers anonymement. (Et en fat, ce que je vous dis pas c'est que Cecilia deviendra dans le futur Cecily von Ziegesar *sort *)
H▲#HÉGÉMONIE Ou le règne sans partage. Cece sait ce qu'elle veut, elle peut être une amie fidèle mais ne veut plus jamais se contenter d'être une simple suiveuse.
I▲#ITALIE Le pays de sa mère, qu'elle considère un peu comme le sien même si il ne fait pas bon de s'en vanter aux Etats-Unis. Les ritals, elle en est une elle aussi et elle en a bien pris conscience le jour où sa mère s'est retrouvée en taule et que tous ses amis du lycée privé l'ont traité comme un chien galeux.
J▲#JOLIE Tout le monde se doit de l'avouer que Cece est une jolie fille, même si ça peut être rageant de la voir en être si persuadée. Loin d'une beauté seulement photogénique, elle peut compter sur son charisme latin pour se valoriser de plus belle.
K▲#KETAMINE De loin sa drogue favorite, lorsqu'elle était à Chicago pas une semaine ne passait sans planer au tranquillisant pour chevaux. Quand bien même il soit plus difficile d'en trouver à Blackwood, Cece s'est mise en tête d'en fabriquer pour initier ses bouseux adorés à cette poudre magique.
L▲#LIAR Le mensonge est un souffle alternatif pour la doll, qui use de ses talents d'actrices pour duper son entourage, les tourmenter ou parfois simplement pour expérimenter les limites de ses talents. Si elle ne devient pas journaliste, elle deviendra actrice.
M▲#MEXICO J'aurais pu vous en parler dans la lettre B pour Burrito, mais ça aurait eu l'air un peu raciste et cliché. Le Mexique, la patrie de son défunt père. Tout comme l'Italie, elle en est très fière et le revendique fièrement avec sa peau caramel, ses yeux marrons foncés et ses cheveux noir corbeau.
N▲#NOIR L'une de ces couleurs préférés qu'elle porte très souvent. Pour elle le noir est le summum de l'élégance. Bien qu'elle soit modeuse et que la mode souhaite du flashy, Cece ne sort jamais sans au moins une pièce noire, qui rappelle ses cheveux.
O▲#ORAGE Peut-être est-ce son goût pour le surnaturel qui la pousse à apprécier les éclairs et le tonnerre, toujours est-il qu'elle peut bien être la seule personne que vous croiserez à profiter de la pluie qui coule sur son visage de poupon. De jour comme de nuit.
P▲#PARTY C'est une fêtarde invétérée, toujours prête pour s'amuser et repousser les limites de son corps jusqu'à l'aube ou dans des afters qui ne finissent jamais.
Q▲#QUEEN Si avant Cece était populaire, dorénavant la jeune fille ne veut plus seulement se contenter de ça mais devenir une véritable reine adulée dans ce petit trou paumé.
R▲#RÊVEUSE Ses rêveries deviennent des fabulations et la belle se monte souvent la tête toute seule, par mauvaise foi la plupart du temps. Sinon elle s'invente des scènes de vie, actant comme si son existence était un film. Pour lui donner un peu de piment.
S▲#SÉDUCTRICE Non contente d'attirer tous les puceaux comme du miel attire les guêpes, Cece aime en jouer et séduire. Elle aime plaire et en fait, elle aime les garçons aussi. Elle a aussi eu une période un peu lesbienne qu'elle ne s'est jamais avouée. Qui sait peut-être qu'une filleà Blackwood réussira à ravir son coeur et la rendre un peu plus humaine ?
T▲#TYRAN Cece est un tyran avec les autres, mais surtout avec elle-même. Comme le prouve le contrôle parfait qu'elle exerce sur son poids, Cece tient à ce que les choses soient bien faîtes. Ses résultats scolaires, le journal du lycée qu'elle dirige, son opération brisage de vie visant son oncle et sa tante. Tout doit être toujours parfait au millimètre. Amis toqués, bonsoir.
U▲#U
V▲#VACHE La phobie de Cecilia; les vaches. Elle en avait jamais vu avant, seulement dans des livres d'histoires ou quelques films. Depuis qu'elle est en immersion dans la campagne du Wisconsin, elle a en horreur ces bêtes.
W▲#WHISKY Sa boisson favorite, les mauvaises langues s'imaginaient sûrement du champagne. Mais non. C'est une dure à cuire la petite fille riche et elle apprécie le whisky sans mix.
X▲#XANAX Il y a 90% de chances qu'elle finisse dépendante aux anxiolytiques et autres neuroléptiques, puis comme X c'est super difficile, je me suis dis que je pouvais en parler ici. (a)
Y▲#YELLOWSUBMARINE Les beatles, le rock, son univers. Comme d'autres. Bien qu'elle soit attirée par les nouveaux courants musicaux comme la techno. Yellowsubmarine est aussi sa musique d'after attitrée qu'elle passait souvent sur les vieux vinyles de ses parents à Chicago, à la maison.
Z▲#ZELE Quand elle entreprend quelque chose, Cece se donne à fond. Quitte à devenir parfois un peu radicale, mais elle a une volonté de fer et c'est pour ça qu'elle, ainsi que ses proches, savent qu'elle ira loin dans la vie.

✩ Falling masks.

PSEUDO/PRÉNOM › noir.corbeau
PRÉSENTATION PERSONNELLE › Je croasse et attaque les jolies blondes dans les thriller à succès. Sinon, je suis un garçon. Oui je sais, c'est original (a) et je fais du rpg depuis environ treize ans. #TeamNoLife Etant d'ailleurs rpgiste anonyme depuis toujours, vous m'en voudrez pas de ne pas trop me dévoiler ici ou dans le flood. Bien que sur la Chatbox, je serai beaucoup moins pudique Hey Slip
FRÉQUENCE DE CONNEXION › Assez souvent, ça dépendra des périodes, mais si je me sens intégré je me voue corps et âme à un forum.
AVATAR ›Camila Mendes
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? › Sur PRD.
MOT DE LA FIN › Je suis très heureux d'être ici et je souhaite une longue vie à ce super forum. J'ai cru que la crise des daubes rpgiques ne se finirait jamais, mais vous venez y mettre fin avec brio. Welldone et merci pour cette pépite, sincèrement.


Dernière édition par Cece Mendoza le Dim 24 Déc - 21:31, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Loan Baker
notable ✩ blackwood's leader

Messages : 316
Crédit : laura (ou alan) ♥


Occupation : errance dans les couloirs, âme en peine parmi les lycéens
Réputation : le weirdo par excellence. l'extraterrestre, comme on l'appelle, alors qu'il essaye désespéramment de se faire entendre.

MessageSujet: Re: "raise your hand if you have ever been personally victimized by Cece Mendoza"   Dim 24 Déc - 10:48

ce choix de pv du feu de dieu. Owi
bienvenue parmi nous ! Dance

_________________
and i feel so alone, and so scared.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackwood.forumactif.com/t88-sickness-is-my-love#589 http://blackwood.forumactif.com/t95-the-lost-boy-loan#695
avatar
Sasha Fletcher
The Runaway Prom Queen

The Runaway Prom Queen
Messages : 1254
Crédit : avengedinchains


Occupation : lycéenne qui dépensait beaucoup d'énergie à rendre son lycée respirable - même si tout le monde semble déterminé à y être misérable. Présidente du conseil des élèves + co-capitaine des cheerleaders.
Réputation : elle était bien trop parfaite, la fille fletcher, s'en était presque écoeurant. sur tous les fronts, de tous les évènements… elle semble récemment avoir décidé de tout envoyer balader (même son petit copain).

MessageSujet: Re: "raise your hand if you have ever been personally victimized by Cece Mendoza"   Dim 24 Déc - 12:52

Hiiiiii la référence à Mean Girls Hiii
Bienvenue parmi nous I love you J'aime beaucoup ce que j'ai déjà lu de ta fiche, et j'ai hâte de voir la fin/suite! Slurp

_________________

all of our heroes fading, now I can't stand to be alone, let's go to perfect places
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackwood.forumactif.com/t35-sasha-let-it-hurt-let-it-bleed-let-it-heal-and-let-it-go http://blackwood.forumactif.com/t135-thunder-in-her-heart-chaos-in-her-bones-sasha#1343
avatar
Felix Callahan
newcomer ✩ stranger in town

Messages : 87
Crédit : dandelion.
Occupation : lycéen à la concentration sur le déclin, pianiste au road inn lorsque le coeur s'y prête.
Réputation : missing, l'enfant disparu, les fugues à répétition, le môme callahan qui ferait mieux de moins emmerder son père, aux yeux des adultes. au lycée, felix c'est surtout l'insolence qui fait marrer en cours, la belle gueule sur laquelle on se retourne, auréolé d'un mystère que l'on peine à percer. il attire autant qu'il dérange, mais tout le monde semble avoir un avis à son sujet.

MessageSujet: Re: "raise your hand if you have ever been personally victimized by Cece Mendoza"   Dim 24 Déc - 15:03

Citation :
But you never cried to them, just to your soul.
Run away, turn away.
Run away, turn away.
j'suis juste obsédée par cette chanson depuis 120bpm Faint Faint

va falloir qu'on discute liens, felix a grandi à chicago et n'est à blackwood que depuis cinq-six ans Hm ça pourrait être cool qu'ils se soient connus là-bas.

bienvenue parmi nous Hinhin

_________________
he wonders if it will always be like this, the small twist in the base of his throat, the pain of swallowing “I’m fine” and “I like being alone.” he's told them that he's waiting, until he can anchor himself to the earth again, until he can learn the map of his own heart again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: "raise your hand if you have ever been personally victimized by Cece Mendoza"   Dim 24 Déc - 19:18

Merci à vous tous I love you

Felix, je connaissais pas la bande annonce m'a donné des frissons. Prochain film ! Aww
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sasha Fletcher
The Runaway Prom Queen

The Runaway Prom Queen
Messages : 1254
Crédit : avengedinchains


Occupation : lycéenne qui dépensait beaucoup d'énergie à rendre son lycée respirable - même si tout le monde semble déterminé à y être misérable. Présidente du conseil des élèves + co-capitaine des cheerleaders.
Réputation : elle était bien trop parfaite, la fille fletcher, s'en était presque écoeurant. sur tous les fronts, de tous les évènements… elle semble récemment avoir décidé de tout envoyer balader (même son petit copain).

MessageSujet: Re: "raise your hand if you have ever been personally victimized by Cece Mendoza"   Lun 25 Déc - 12:02

Je te confirme que je ne suis pas déçue de ta fiche, BIEN AU CONTRAIRE! Gah Tu es vraiment parvenu à donner de l'épaisseur à cette mean girl, et j'ai vraiment hâte de voir ce que ça va donner en RP. Dent Il nous faudra un lien, bien entendu. Gogo En espérant que le reste du clan Castello-Mendoza te rejoigne vite (je les aime tant, ceux-là Owi ), je te valide avec grand plaisir et te souhaite un bon jeu! Rolling

Oh et :
Cece Mendoza a écrit:
Oui, en fait tout le monde me semble paranormal dans ce trou paumé.
Elle croit pas si bien dire. Oupsi + sa peur des vaches, wtf. MDR

(Oh et à la première lecture j'avais pas vu ton compliment si adorable Choupi Pas sûre qu'on mette un terme à la crise des RPG Hohoho , mais en tout cas ça me/nous va droit au coeur ce genre de commentaire! Faint On espère sincèrement que tout le monde se sent bien accueilli ici, trouve sa place et laisse libre cours à son imagination I love you )

_________________

all of our heroes fading, now I can't stand to be alone, let's go to perfect places
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackwood.forumactif.com/t35-sasha-let-it-hurt-let-it-bleed-let-it-heal-and-let-it-go http://blackwood.forumactif.com/t135-thunder-in-her-heart-chaos-in-her-bones-sasha#1343

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: "raise your hand if you have ever been personally victimized by Cece Mendoza"   

Revenir en haut Aller en bas
 
"raise your hand if you have ever been personally victimized by Cece Mendoza"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» terrain de hand
» Statue "Planet" HULK "change-o-hand"
» 2x17 - The Captain's Hand
» [SOFT] SMS at Hand
» Match de Hand.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moonage Daydream :: ✩ INTRODUCTIONS ✩ :: Pretty things :: Game over-
Sauter vers: