AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 find out i was just a bad dream (felix)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Felix Callahan
newcomer ✩ stranger in town

Messages : 87
Crédit : dandelion.
Occupation : lycéen à la concentration sur le déclin, pianiste au road inn lorsque le coeur s'y prête.
Réputation : missing, l'enfant disparu, les fugues à répétition, le môme callahan qui ferait mieux de moins emmerder son père, aux yeux des adultes. au lycée, felix c'est surtout l'insolence qui fait marrer en cours, la belle gueule sur laquelle on se retourne, auréolé d'un mystère que l'on peine à percer. il attire autant qu'il dérange, mais tout le monde semble avoir un avis à son sujet.

MessageSujet: find out i was just a bad dream (felix)   Mar 12 Déc - 0:07


alisher kushakov.

FELIX CALLAHAN
heart like a bomb - and the bomb shelter.
⏯️

AGE › dix-sept, pratiquement dix-huit. on s'dit souvent qu'il en fait bien une ou deux de plus, quand l'iris s'assombrit et que les traits se ferment, même si ses sourires lui filent tout de suite des airs de gamin. DATE ET LIEU DE NAISSANCE › un treize février, à blackwood, par défaut, prématurément. c'était pas là qu'il devait naître, la mère a toujours aimé le faire savoir, coincée là-bas pour l'anniversaire de la belle-mère. il y est revenu souvent, chaque année, puis définitivement. NATIONALITÉ › américain, y'a pourtant des origines européennes dans ses veines. avec les racines irlandaises maternelles, c'est toujours un peu plus intriguant dit comme ça. ÉTAT CIVIL › l'coeur est pas foutu de s'attacher sans abîmer, alors, c'est jamais sérieux. d'toute façon, faut croire que le palpitant marche pas correctement. ou p'tetre bien qu'il est pas assez courageux pour se laisser approcher de trop près. qu'il a déjà eu un raté ou deux là-dedans, et que ça l'a franchement fait flipper, alors il a pas l'intention de laisser ce truc recommencer. OCCUPATION › le lycée et cette routine qu'il tâche de briser, les cours qu'il sèche, la concentration qui se fait la belle, à révasser de son prochain passage derrière le piano du road inn. GROUPE › the criminals.

✩ Hello, stranger.

Felix, il a cet air effronté qui défie le monde de venir l'emmerder. Ce sourcil arqué et l'insolence au coin des lèvres, fascinante capacité à défier toute forme d'autorité, surtout lorsque celle-ci revêt les traits du paternel. C'en est devenu une forme de passion, très tôt, de braver le moindre interdit qu'on lui fixe, la témérité flanquée aux tripes, suffisamment malin pour s'extirper des situations les plus délicates. Quand il fonce, qu'une idée s'ancre dans son crâne, y'a plus moyen de reculer. On a souvent admiré ce qui semblait être un manque de lâcheté. Funanbule agile ne s'cassant que trop peu la gueule de son fil, personne ne comprenant que c'était sa foutue tête brûlée qui l'amenait toujours au plus près du danger.   Au premier abord, quand on le cherche un peu, on se dit qu'il a l'air de garder son sang-froid facilement. Quand on le connaît suffisamment, on s'rend vite compte qu'il a surtout un sacré talent pour contenir le magma qui bat ses veines. A tirer sur la corde jusqu'au point de rupture. A sentir ses nerfs claquer un à un en muselant l'implosion qui couve en sourdine. Bombe à retardement forgée sous le courroux parental. Vaut mieux pas être dans les parages lorsque l'orage se lève au fond des pupilles. Le dernier mot, toujours. Usant et abusant de la mauvaise foi, à moduler la réalité à son avantage, à ne pas lâcher le morceau, même s'il sent qu'il s'enlise. De toute manière, il a toujours raison, Felix, c'est bien connu, et ça le rend souvent carrément chiant de le voir aussi têtu. Et même quand il finit par la fermer, y'a toujours son regard qui ne reconnaîtra jamais ses torts. Des fourmillements plein les doigts, plein les jambes, à lui filer la bougeotte. Parce qu'il tient pas en place, encore moins le cul vissé sur une chaise, et qu'c'est sûrement en partie pour ça qu'il a toujours eu la sale manie de taper du pied ou de s'balancer sur sa chaise en classe. Il a besoin de se défouler, de courir, d'escalader, à enchaîner les activités sans jamais réellement se fixer. A se courbaturer à s'en épuiser, à tirer sur ses muscles à se les déchirer, suppliques d'un corps à de trop nombreuses reprises blessé. Y'a que lui qui devrait pouvoir décider d'quand il a envie de se figer, de se poser, de réfléchir, quand le bouillonnement permanent qui malmène ses veines daigne se calmer. Dans ces moments-là, il se sentirait presque vide, et y'a rien de plus étrange que le poids du néant écrasant sa poitrine. Sûrement la raison pour laquelle il a toujours eu tendance à s'entourer, parce que seul, c'est parfois pire que d'être mal accompagné. La vérité, c'est qu'il ne laisse pas grand monde gratter la surface de ce qu'il offre à connaître. Qu'il a les côtes si blindées qu'on ne sait jamais réellement ce qui se trame derrière, et c'est pas joli. Il a un côté franchement égoïste, du genre qui a du mal à ne pas grincer des dents lorsque le monde continue de tourner alors qu'il rumine dans son coin. A s'agacer de voir les autres vivre normalement, rire, aimer, lorsque la tempête ne laisse jamais le silence s'installer dans sa tête. Il s'énerve souvent en sourdine, ou se met à se braquer, à mettre de la distance sans s'expliquer quand ça arrive. Souvent dans sa bulle, il manque un peu d'empathie, dans le fond. D'objectivité, aussi. Le jugement guidé par les émotions qui se battent dans sa poitrine, qu'il ne parvient à saisir au vol. Et lorsqu'il est borné, il ne l'est pas à moitié. A s'acharner en déviant rarement de direction. La soeur par alliance est la mieux placée pour en témoigner, elle et sa mère, dans sa ligne de mire depuis des années. Musicien, ça lui a appris à être un peu plus patient, de s'acharner sur les partitions sous le sourcil froncé maternel, encore et encore, jusqu'à ce que ses doigts ne filent sur les touches dans la plus pure improvisation. Felix, il a des tas d'air dans la tête, des mélodies qui défilent et ramènent les souvenirs par vagues qui le bercent, le submergent, parfois. Les touches qu'il effleure, qu'il martèle, les pédales qui s'enfoncent sous ses pieds lorsque le piano est témoin de ces émotions insaisissables, de celles qui abondent dans sa cage thoracique, s'empalent contre ses côtés. C'est sûrement ce qui le canalise le mieux, ça et s'barrer, tout simplement, se tirer de chez lui sans prévenir, ne pas revenir des jours durant. On le trouve un peu bizarre, des fois, parce qu'on ne sait jamais vraiment ce qu'il pense. Qu'on se demande s'il va revenir, lorsqu'il lui prend de disparaître, et qu'on se demande ce qui peut bien lui passer par la tête.

✩ Meet me in Blackwood.

Depuis quand vivez-vous à Blackwood ? Si vous y vivez depuis toujours, avez-vous déjà quitté la ville ?
il y est né, dans cette ville, un peu par erreur. ça collait pas aux plans de la mère, de faire un détour dans le coin alors qu'elle était enceinte jusqu'aux yeux. faut dire aussi qu'elle n'avait jamais été vraiment fan de la ville, ni de la belle-mère en général. ils ont pas trop tardé à rejoindre chicago, mais sont revenus tous les ans à blackwood, histoire de voir la grand mère, la tante et les cousins. le père avait bon espoir de s'y réinstaller un de ces jours, définitivement. ç'a été le cas, au bout du compte, y'a près de cinq ans maintenant. pas dans les circonstances espérées. la mère ne serait jamais revenue s'y enterrer de son plein gré, c'est ce qu'elle aimait dire, à l'époque. alors, y'avait un silence terrible dans la voiture, tout le long du trajet les y amenant, felix s'en rappelle comme si c'était hier. juste le bruit des essuies-glace battant le pare-brise, le père, clopes sur clopes enfumant l'habitacle, et le paysage gris défilant par la fenêtre.
Que pensez-vous de votre vie ici ?
il aimait bien venir en vacances ici, le môme, ça le changeait de la grande ville, d'pouvoir faire du vélo à fond la caisse dans les rues qui semblaient désertes, à s'paumer à la lisière de la forêt pour escalader les arbres toujours un peu plus haut - mieux s'en casser la gueule, aussi, enchaîner les conneries avec astrid, emmêler leurs mains sur les touches du piano, faire hurler leurs parents. à blackwood, il pouvait courir sans s'arrêter, sans devoir toujours rester à côté de sa mère ou de son père pour éviter de tomber sur la mauvaise personne, à attendre des heures avant de traverser la chaussée. ç'avait un goût d'ailleurs et ça lui plaisait. et puis, y'avait les copains qu'il retrouvait pour les vacances, et sasha, cette gamine au sourire qui éveillait les papillons en sa poitrine. aujourd'hui, blackwood, ça lui rappelle surtout comment ils sont passés de trois à deux, puis de deux à quatre. qu'il entendra plus jamais sa mère râler sur le trou du cul du monde. qu'il y a les intruses qui foulent le même plancher que lui, dans la maison familiale, là où son père a grandi, où il a un peu grandi, lui aussi. y'a un tas d'émotions contraires qui le tiraillent, de la nostalgie à la colère, du familier à l'inacceptable.
Quelle est votre place dans la communauté de Blackwood ?
si les callahans ont toujours semblé faire partie de blackwood, le nom résonne un peu plus encore depuis qu'il s'associe aux romans de son père. fort du petit succès affiliant le patronyme à la ville, l'on apprécie assez le retour d'eddie sur ses terres natales. on le plaint, pour la perte de son épouse. on sourit, en le voyant de nouveau auprès de debra, à se souvenir d'eux, au lycée. et on a l'air compatissant, quand on le regarde, qu'on pense à felix. felix qui n'a eu de cesse de fuguer, d'inquiéter la ville, depuis des années qu'ils sont revenus. felix qui a souvent disparu, sans laisser de traces. l'élève moyen, jamais suffisamment concentré, qui se pointe un peu en cours quand ça lui plaît. c'est l'étiquette qu'il a, felix, de causer beaucoup trop de soucis à son père qui en a déjà assez vécu. môme immature difficilement tenable, auquel il finira par arriver un truc, l'jour où on s'inquiètera plus de lui courir après pour le retrouver. felix, le gâchis, le bon gamin qui arrachait tous les sourires dans son sillage, quand il était plus petit. felix qu'on préfèrait voir le temps des vacances, quand il savait se tenir.
Quelle est ou quelle était votre réputation au lycée ?
au lycée, on reconnaît son visage, celui de la photo placardée partout en ville, surmontée du titre missing, il y a quatre ans. aura mystérieuse qui attire autant qu'elle éloigne, les avis divergent, mais tout l'monde semble en avoir un sur le callahan. on le connaît pour son insolence qui fait marrer en cours, sa belle gueule sur laquelle les regards se retournent. on le qualifierait de beau-gosse aux airs rebelle, surtout lorsqu'on soupire en souriant en apprenant qu'il a encore disparu, à rendre son père dingue. on s'fait une certaine image de lui, qui ne colle pas au bordel qui se trame au fond de ses iris.
Croyez-vous en l'existence d'événements paranormaux ? Si oui, en avez-vous déjà fait l'expérience ?
il a baigné depuis tout petit dans les histoires sorties de l'imagination de son père, de celles jetées sur le papier qui ont fait son petit succès. la mère aimait à lui rappeler que c'était que des inventions destinées à faire écouler des bouquins, mais il a toujours eu un peu de mal à faire la part des choses, felix, entre le rationalisme de la mère et les anecdotes étranges du père.
Avez-vous un rêve ou un cauchemar récurrent ?
la sonnerie du téléphone, de leur ancien appartement, à chicago, qui n'a de cesse de strier l'air, l'air étouffant entre les quatre murs. ses pas qui s'emmêlent dans l'escalier infini, la chute interminable, les sonneries qui s'épuisent. son père qui n'entend rien. au bout du fil, c'est sa mère qui appelle, qui quitte le boulot, pour la dernière fois. et il n'atteint jamais le téléphone, felix. il s'réveille toujours en sursaut, lorsque ça sonne, la deuxième fois. en sueurs, la gorge nouée, à se rappeler que cette fois là, c'est bien lui qui a décroché, avant qu'on lui demande de filer le combiné à son père.
Quel est le dernier rêve que vous avez fait ?
il transpire à grosses gouttes alors que le silence tombe dans la salle. y'a jamais le silence total au road inn, toujours le brouhaha des discussions, intarissable. mais là, y'a pas un seul bruit. il réessaye, ses doigts tombent sur les touches, et l'on dirait que le piano hurle à la mort, à en déchirer les tympans. il panique, le coeur s'affole alors qu'il ne voit que ses phalanges maladroites qui se mélangent. il arrive pas à sortir ce qu'il ressent sur le clavier, et quand son regard balaye la foule, reconnaît les visages, c'est pire encore. il sait plus jouer, on le mitraille du regard, et c'est là qu'il se réveille, la boule au ventre.

✩ Under a sky full of stars.
Your lungs are broken; they must be.
(You cannot breathe.)
Il a mal. Il a froid, aussi. Il se met à penser à sa mère, et il a envie de replonger dans les limbes de l'inconscience. Dans sa tête, y'a le craquement qu'a fait sa jambe qui résonne encore. Il a l'impression de l'entendre à nouveau dès qu'il essaye de bouger, une fois qu'il est moins sonné, qu'il se remet de sa chute. Il s'doute bien qu'il s'est cassé un truc. Après tout, c'est exactement le bruit qu'a fait son bras y'a trois ans, après avoir dégringolé d'une clôture qu'il escaladait avec Astrid. De l'autre côté, y'avait le bassin de la piscine municipale, et il faisait vachement chaud l'été-là. C'était une excuse totalement justifiée au pourquoi du comment, à l'époque, quand il avait dû expliquer au dispensaire ce qui venait de se passer.
Alors ouais, il a dû se péter le mollet. Et en plus de ça, il a plus rien à manger. Il s'est un peu lâché sur ses provisions, faut dire. Il a pas très bien calculé son coup, le môme. Mais c'était censé être plus facile que ça, en fait. Il avait pas anticipé que ç'allait être galère pour dormir, pour boire, pour manger, aussi rapidement. Il a tellement traîné aux abords de la forêt depuis toutes ces années, à s'y promener chaque été avec Sasha, bras dessus bras dessous, que ça lui semblait être l'endroit idéal pour s'échapper. Le premier jour, c'était assez drôle, sûrement l'adrénaline pulsant sous sa chair, la sensation de liberté, la distance entre eux et lui. Et puis, ça lui rappelait inévitablement le premier départ, deux ans plus tôt. Le bus dans lequel il s'était faufilé, fuyant les parents et le départ inévitable de Blackwood, le retour à Chicago. Il avait eu envie de se barrer, à suffoquer en restant une seconde de plus. De cette journée là, il se souvient encore de tout, Felix. C'est ce qui l'a motivé à tenir, même quand il a commencé à grelotter durant la deuxième nuit. De se souvenir des rues bondées, foulées aux côtés de la gamine qu'il ne connaissait pas encore. De leur look tellement classe, chapeaux et lunettes vissées sur le crâne, à s'prendre pour le centre d'un univers qui s'était arrêté d'exister. C'est à elles trois qu'il pense, Felix, quand ses veines semblent s'emplir de glace, que les frissons lui font mal à l'échine. Astrid, Sasha, Sheila. Leurs visages s'impriment derrière ses paupières quand on le met sur le brancard, qu'il entend rien des voix qui s'agitent autour de lui. On l'a retrouvé, le môme disparu, et on saura jamais vraiment ce qui lui est arrivé. Parce qu'il parlera pas, pas même au psychologue qui viendra le voir tous les jours à l'hôpital. C'est son p'tit secret, et y'a bien qu'à elles trois qu'il dira la vérité. Qu'il s'est barré, de son plein gré.

Or maybe it’s just your heart.
A la vitesse à laquelle il se lève, s'écarte, enfile son caleçon et ramasse à la va-vite tous ses vêtements, on pourrait croire qu'elle vient de lui avouer qu'elle a la gale. Il se casse à moitié la gueule en enfilant son jean, à sautiller à cloche-pieds, à se sentir un peu plus ridicule encore. Il tâche de pas la regarder, sauf que c'est pas comme s'il connaissait pas la moindre ligne de son visage par coeur. Lui, il la ferme, quand elle ajoute quelques mots encore, comme si ç'allait le retenir. Il a encore le coeur qui bat à mille à l'heure et dans le désordre, au point où il se demande si elle vient pas juste de le flinguer, s'il va pas s'arrêter net dès que la porte claquera dans son dos. Il rêve de silence, d'anesthésier ses sens, de partir se rompre les os dans une course folle, à en perdre le souffle, à s'écraser face contre terre par manque d'oxygène, comme ça a été le cas après l'enterrement de sa mère. Y'a une douleur étrangement familière qui germe au plus profond de son torse, les sutures d'un myocarde abîmé qui craquent une à une alors que les mots de Sheila tournent en boucle dans son crâne. La claque qu'il s'est pris en pleine gueule, il l'assimile qu'à moitié, trop sonné. Pourtant, il les comprend ses mots, ses pleurs. Et il fuit, vite, comme si sa vie entière en dépendait. A se casser à moitié la gueule dans l'escalier, à emplir ses poumons de l'air chargé par l'averse qu'il se prend en pleine face. Felix est amoureux de Sheila, et Sheila n'est pas amoureuse de Felix.
Et la chape de plomb qui étreint ses côtes l'étouffe quand il titube dans la rue, à sentir ses orteils se glacer au fur et à mesure qu'il avance, mécaniquement, jusqu'à sa maison. Ce chez lui qui n'y ressemble plus, plus du tout, depuis que la Debra s'y promène avec sa môme qui sert à rien. Il voit la lumière qui découpe les fenêtres de la demeure ancestrale, et quelque chose se tord dans son ventre alors qu'il passe sans un regard devant chez les Fletcher, à oublier de lever un oeil vers la fenêtre de sa chambre, l'habitude perdue, contraint et forcé. A c'moment là, heureusement qu'il pleut, ça le laisse oublier qu'il est en train de chialer comme un débile, pour la première fois depuis longtemps. Il pleure jamais, Felix, de ce dont il se souvient, c'est peut-être la deuxième fois que ça lui arrive. Mais y'a tout qui remonte d'un coup, brutalement. Il sait même pas comment il fait pour gravir le perron et refermer derrière lui, trempé de la tête aux pieds. « Bah, Felix, elles sont où tes chaussures ? »

does it matter?
Il a encore les tympans qui brûlent des réprimandes, les phalanges qui saignent des coups assénés au sol, de part et d'autre de la gueule de l'enfoiré qui a osé prononcé le prénom d'Astrid dans son dos. Il s'est contenu comme il l'a pu, à s'éclater les poings, et y'a fallu que ce soit sa voix à elle qui intervienne la première. « Toi, tu m'parles encore au lycée et j'te jure que c'est toi que j'encastre dans le mur. » L'azur s'assombrit alors que Nora sert les poings en face de lui, que c'est finalement le plat de sa main qui finit par percuter sa joue de plein fouet. La claque semble rebondir le long des casiers et se disperser dans le couloir qui désemplit. Elle le toise, de ce regard noir qu'elle ne lui réserve qu'à lui, l'abruti dont elle doit partager le toit, qui n'a de cesse de lui rappeler à quel point elle n'est pas chez elle. Putain, elle le sait, Nora, qu'elle est pas chez elle, à haïr cette maison depuis qu'elle y a mis le pied pour la première fois, cinq ans plus tôt. Que ce sera jamais son frère, elle l'a toujours su aussi, parce qu'elle a jamais eu de frère ni de soeur, que c'est pas lui qui allait remplir ce rôle. Elle bouillonne, ses doigts fourmillent alors que ses omoplates s'écrasent contre le mur, qu'elle le laisse presque faire malgré la douleur sourde qui se découpe le long de ses épaules, là où ses mains écrasent ses muscles. « T'as l'impression qu'ça va mieux comme ça ? En t'la jouant gros connard ? T'es qu'un lâche, tu l'sais ça j'espère ? T'es faible, Callahan, une vraie merde, et j'te hais sans doute bien plus que tu n'me haïras jamais. » Elle sourit, Nora, d'un sourire dévoilant des crocs acérés qui mordent pour la première fois. Parce qu'elle a longtemps espéré, la belle, que le garçon serait un pilier, bouclier dans la tempête de son existence. Il n'a jamais vu plus loin que sa propre détresse, Felix, n'a pas compris à quel point la vie l'avait blessée elle aussi, comme elle aurait eu besoin d'un allier. La soeur par alliance qui n'a jamais rien eu d'une soeur, juste une étrangère venue foutre en l'air les vestiges de sa vie, salir la mémoire de sa mère comme si l'autre n'y contribuait pas assez par sa seule présence. Peut-être qu'il s'est salement trompé, peut-être qu'il est trop tard, désormais, pour réparer ce qui ne peut plus être réparé. C'est ce qu'il pourrait lire dans les yeux assombris de Nora, alors que le ton se met à gronder de plus en plus fort, de jour en jour. Lorsque leurs chemins se rencontrent, lorsque les mots dérapent, elle se défend, et ça jure, ça crie, le ton gronde entre eux et les mots dépassent leurs pensées. Et partout l'on sait comme les frères et soeurs forcés se déchirent, l'on attend la prochaine altercation en tendant l'échine, de peur que ça n'aille trop loin. Ils s'appellent pourtant, les coeurs brisés, de ce même mal qui ronge depuis des années. Mais si Felix est têtu, Nora est rancunière. Et le soutien inespéré se meurt avant même d'avoir existé.

either way it feels like dying
Il sait pas comment aimer, Felix, depuis que les cendres du palpitant ont été dispersées au quatre vents. Il n'sait pas comment se lier, comment se laisser approcher pour de vrai, depuis que son chemin s'est éloigné de celui de Sasha et le désastre qu'ils ont créé avec Sheila. Il sait juste enchaîner les corps à corps pour s'prouver qu'il en est capable, qu'il n'a pas de problème. Pourtant, ça sonne faux, comme les mauvaises notes qui tombent sur son piano lorsqu'il essaye de bien faire. C'est pas spontané, comme ça l'a été. Les filles s'mettent pas à pleurer quand il les touche, il devrait se sentir rassuré, mais y'a rien qui comble le gouffre qui creuse toujours un peu plus dans sa poitrine. Il sait pas comment abandonner le poids qui l'oppresse en permanence, alors il fait le con, déclenche les éclats de rire en cours de quelques fines remarques, et s'barre la tête haute lorsqu'il se fait virer. On se dit qu'il est sacrément cool, Felix, même si on ne sait jamais trop quand les zygomatiques vont se crisper et les mâchoires se serrer. On n'ose pas trop l'emmerder, même si on sait qu'il se contient, parce qu'on l'a déjà vu péter la gueule à quelques gars sans trop de raison et que ça rassure pas. Ce qu'il sait faire de mieux, c'est se barrer. Faut croire que ça a toujours été dans ses cordes, jamais à sa place, à chercher un mieux dans l'ailleurs, à poursuivre des chimères qu'il ne rattrapera jamais. Un fond d'espoir collé aux tripes, il court, rêve d'un envol qui tarde à venir. A tâcher d'arracher le désordre collé à même son poitrail qu'il camoufle habilement de quelques sourires.

✩ Falling masks.

PSEUDO/PRÉNOM › valar morghulis. aka manon Choupi
PRÉSENTATION PERSONNELLE › ginette, quatre-vingt-dix-neuf ans dans deux jours. enchantée.  Hinhin
FRÉQUENCE DE CONNEXION › jamais. gnnn.  Casserole (ok tous les jours)  What a Face
AVATAR › jordy baan, si c'était possible de me réserver sa bouille.  Worship
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? › en traînant sur bazzart.
MOT DE LA FIN › je suis complètement subjuguée par tout ce que je vois depuis que j'suis tombée sur le forum. j'en peux plus, VRAIMENT. que ce soit sur le fond ou l'esthétique.  OMG


Dernière édition par Felix Callahan le Lun 29 Jan - 1:09, édité 22 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Felix Callahan
newcomer ✩ stranger in town

Messages : 87
Crédit : dandelion.
Occupation : lycéen à la concentration sur le déclin, pianiste au road inn lorsque le coeur s'y prête.
Réputation : missing, l'enfant disparu, les fugues à répétition, le môme callahan qui ferait mieux de moins emmerder son père, aux yeux des adultes. au lycée, felix c'est surtout l'insolence qui fait marrer en cours, la belle gueule sur laquelle on se retourne, auréolé d'un mystère que l'on peine à percer. il attire autant qu'il dérange, mais tout le monde semble avoir un avis à son sujet.

MessageSujet: Re: find out i was just a bad dream (felix)   Mar 12 Déc - 0:08

( Yooo, je poste un message tout vite pour signaler que :
JE CHERCHE DES LIENS.  Gah
toute sorte de liens. Fire
notamment des jeunes, qu'il aurait pu connaître à l'époque où il venait en vacances à blackwood, chez ses grands-parents. qu'il aurait pu côtoyer de manière épisodique pendant toutes ces années, avant de venir y emménager pour de bon il y a cinq ans. Hm ça peut être du positif comme du négatif, mais ça me permettrait de l'ancrer un peu plus dans la ville. Panic
pourquoi pas quelqu'un qu'il aurait entraîné dans ses fugues à répétition, ou au moins dans l'une d'entre elle, genre vers ses 13 ans. Fire
puis du moche, du beau, du compliqué, pourquoi pas des cousins aussi (ça vient comme un cheveu sur la soupe osef) Fluu bref, je prends absolument tout, si le p'tit vous inspire quoique ce soit n'hésitez pas. Rock  )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: find out i was just a bad dream (felix)   Mar 12 Déc - 0:56

Je veux bien te réserver un petit lien avec plaisir ♥️
Astrid a toujours habitée dans le sud de Blackwood, les maisons tranquilles, la petite banlieue. Et elle a tjr trainé avec un peu plein de bandes différentes, donc elle aurait pu très bien aimé voir des bouilles nouvelles pendant les vacances, notamment avec Felix, surtout si c'est un casse-cou comme elle Laughing
Donc voilà c'est tout à fait possible (oh et puis l'idée du cousin peut être sympa aussi quand j'y pense)

Bienvenue en tout cas Cutie I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: find out i was just a bad dream (felix)   Mar 12 Déc - 2:26

Bienvenue parmis nous I love you
J'adore ce que je lis sur ta fiche, ta plume est superbe Brille
J'ai pas d'idée tout de suite mais je suis sûre qu'on pourr aussi se trouver un lien Cutie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tess Marini
notable ✩ blackwood's leader

Messages : 320
Crédit : afanen.


Occupation : surveillante au lycée, feignasse en chef, voyante.
Réputation : une bien mauvaise influence pour la jeunesse de blackwood.

MessageSujet: Re: find out i was just a bad dream (felix)   Mar 12 Déc - 9:58

Bon, Tess n'est pas une "jeune" MDR mais je peux te proposer un autre lien, dans la mesure où elle est surveillante au lycée, ce n'est pas trop difficile de trouver des liens Cute

Le début donne fort envie de lire la suite! belle écriture  Faint

Bienvenuuuuue  I love you

_________________
through the darkness of future's past, the magician longs to see. one chants out between two worlds... fire walk with me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackwood.forumactif.com/t182-tess-valhalla-i-am-coming http://blackwood.forumactif.com/t199-sweet-dreams-are-made-of-this-tess
avatar
Sasha Fletcher
The Runaway Prom Queen

The Runaway Prom Queen
Messages : 1254
Crédit : avengedinchains


Occupation : lycéenne qui dépensait beaucoup d'énergie à rendre son lycée respirable - même si tout le monde semble déterminé à y être misérable. Présidente du conseil des élèves + co-capitaine des cheerleaders.
Réputation : elle était bien trop parfaite, la fille fletcher, s'en était presque écoeurant. sur tous les fronts, de tous les évènements… elle semble récemment avoir décidé de tout envoyer balader (même son petit copain).

MessageSujet: Re: find out i was just a bad dream (felix)   Mar 12 Déc - 11:04

Bienvenue parmi nous! Rolling Merci pour ces compliments, je suis bien contente que le forum te plaise et j'espère que tu t'y sentiras vite chez toi! I love you

Je te réserve évidemment Jordy Baan et j'ai hâte de lire la suite/fin de ta fiche ; le début m'a vraiment intrigué! Owi J'adore l'idée des étés passés à Blackwood, de père qui revient dans la ville de son enfance… c'est très Moonage Dreamien et je suis presque jalouse de pas avoir eu l'idée pour des PVs. MG Pressée d'en savoir plus sur les Callahan, donc. Ouioui

Concernant les liens, les Fletcher vivent aussi dans une belle maison des quartiers sud : on pourrait imaginer que la famille ait été voisine de la grand-mère Callahan? Et que chaque été, quand ils étaient plus jeunes, Sasha aurait été impatiente de voir Felix revenir à Blackwood pour jouer avec lui (et parce qu'elle craquait un peu sur lui par exemple Dent )…? Fais moi signe si tu as envie de creuser ça! Oupsi

_________________

all of our heroes fading, now I can't stand to be alone, let's go to perfect places
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackwood.forumactif.com/t35-sasha-let-it-hurt-let-it-bleed-let-it-heal-and-let-it-go http://blackwood.forumactif.com/t135-thunder-in-her-heart-chaos-in-her-bones-sasha#1343
avatar
Loan Baker
notable ✩ blackwood's leader

Messages : 316
Crédit : laura (ou alan) ♥


Occupation : errance dans les couloirs, âme en peine parmi les lycéens
Réputation : le weirdo par excellence. l'extraterrestre, comme on l'appelle, alors qu'il essaye désespéramment de se faire entendre.

MessageSujet: Re: find out i was just a bad dream (felix)   Mar 12 Déc - 11:32

bienvenue parmi nooouuus ! Coeur
j'ai dévoré ta fiche ; ta plume et ton personnage promettent de belles choses. Faint
d'ailleurs, j'ai une pitite idée de lien avec mon dc @jem matthews, je te mpotte sous peu. Cute

_________________
and i feel so alone, and so scared.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackwood.forumactif.com/t88-sickness-is-my-love#589 http://blackwood.forumactif.com/t95-the-lost-boy-loan#695
avatar
Felix Callahan
newcomer ✩ stranger in town

Messages : 87
Crédit : dandelion.
Occupation : lycéen à la concentration sur le déclin, pianiste au road inn lorsque le coeur s'y prête.
Réputation : missing, l'enfant disparu, les fugues à répétition, le môme callahan qui ferait mieux de moins emmerder son père, aux yeux des adultes. au lycée, felix c'est surtout l'insolence qui fait marrer en cours, la belle gueule sur laquelle on se retourne, auréolé d'un mystère que l'on peine à percer. il attire autant qu'il dérange, mais tout le monde semble avoir un avis à son sujet.

MessageSujet: Re: find out i was just a bad dream (felix)   Mar 12 Déc - 12:18

aaaw, cet accueil. OMG Panic
et merci beaucoup à tous pour les propositions de lien c'est vraiment cool. Love

astrid, ça m'emballe beaucoup trop cette histoire. Hinhin les cousins infernaux, j'plains les parents qui ont dû avoir de cesse de leur courir après. Fluu bref, je t'ai envoyé un mp. MG

lauren, ghjjjhsjddve josefiiiine, la plus belle. Love skam feels everywhere. pour sûr que je viendrai t'embêter pour un lien. I love you

tess, c'est pas grave, j'accepte aussi les vieilles. (pas taper) Arrow Waw plus sérieusement, c'est clair que si elle est surveillante on va se trouver quelque chose, surtout que felix doit lui donner un peu de fil à retordre. Casserole

sasha, vraiment ravie que les idées plaisent, et les pvs sont déjà très bien travaillés, t'as pas à être jalouse Hinhin et j'adore ton idée, mais j'me suis beaucoup épanchée à ce sujet par mp, tu verras. MG

loan, noah Faint la gueule OMG merci pour les compliments, j'espère que la suite te plaira tout autant. Hm et tu m'intrigues, mpotte, mpotte, j'ai hâte de lire ça. Hinhin

_________________
he wonders if it will always be like this, the small twist in the base of his throat, the pain of swallowing “I’m fine” and “I like being alone.” he's told them that he's waiting, until he can anchor himself to the earth again, until he can learn the map of his own heart again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Andrea Hewitt
Bad Cop in Town

Bad Cop in Town
Messages : 1225
Crédit : autumnleaves


Occupation : Adjointe du shérif.
Réputation : L'enfant terrible Hewitt, éternelle célibataire, minsanthrope, que l'on soupçonne de préférer les femmes.

MessageSujet: Re: find out i was just a bad dream (felix)   Mar 12 Déc - 16:39

Bienvenue iciiii, j'arrive un peu tard mais j'aime beaucoup moi aussi ce début de fiche (et tout comme Sasha, je trouve que le personnage correspond super bien à l'ambiance de Blackwood, c'est super Choupi)
Je n'ai pas de lien à te proposer dans l'immédiat mais si tu veux d'une adjointe du shérif, mpotte-moi I love you

(et merci pour les compliments blblbl OMG)

_________________

Plus d'épines que de fleurs dans toute la roseraie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackwood.forumactif.com/t30-andrea-oiseau-tempete
avatar
Willie McBride
passenger ✩ stay a little more

Messages : 198
Crédit : les roses noires


Occupation : Lycéen, c'est une occupation qui peu parfois prendre bien du temps.
Réputation : Toi, t'es le genre trop solitaire. Celui qu'on ne comprend pas. Celui qu'on chahute juste pour rire. Parce qu'il lit plus qu'il ne fait de sport. Parce qu'il ne s’intéresse pas aux fêtes et sûrement à rien d'autre de "normal" non plus. Parce qu'il a de trop bonnes notes, l'intello.

MessageSujet: Re: find out i was just a bad dream (felix)   Mar 12 Déc - 18:33

Fallait absolument que je passe par ici, obligatoirement !
Bienvenue, tu es tout beau de partout, ta fiche, ta plume, tom pseudo tout Cutie Brille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackwood.forumactif.com/t110-les-gens-sont-comme-des-nuages-willie#1009
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: find out i was just a bad dream (felix)   Mar 12 Déc - 20:12

Mais Jordy et son sourire infini, quel bon choix I love you I love you
Felix a l'air ultra intéressant, bienvenue par ici Hiii
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Andrea Hewitt
Bad Cop in Town

Bad Cop in Town
Messages : 1225
Crédit : autumnleaves


Occupation : Adjointe du shérif.
Réputation : L'enfant terrible Hewitt, éternelle célibataire, minsanthrope, que l'on soupçonne de préférer les femmes.

MessageSujet: Re: find out i was just a bad dream (felix)   Mar 12 Déc - 20:33

Oh je connaissais pas Apparat mais c'est vraiment trop bien!

_________________

Plus d'épines que de fleurs dans toute la roseraie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackwood.forumactif.com/t30-andrea-oiseau-tempete
avatar
Felix Callahan
newcomer ✩ stranger in town

Messages : 87
Crédit : dandelion.
Occupation : lycéen à la concentration sur le déclin, pianiste au road inn lorsque le coeur s'y prête.
Réputation : missing, l'enfant disparu, les fugues à répétition, le môme callahan qui ferait mieux de moins emmerder son père, aux yeux des adultes. au lycée, felix c'est surtout l'insolence qui fait marrer en cours, la belle gueule sur laquelle on se retourne, auréolé d'un mystère que l'on peine à percer. il attire autant qu'il dérange, mais tout le monde semble avoir un avis à son sujet.

MessageSujet: Re: find out i was just a bad dream (felix)   Mer 13 Déc - 10:25

andrea, OMG c'est parfait si vous trouvez qu'il colle à l'ambiance du forum OMG
et j'ai une idée de lien pour le coup, faudra que je vienne t'embêter à ce propos. Hm même si andrea risque de pas trop kiffer felix MDR et yay, apparat, cette chanson c'est ma vie, je m'en remets pas Panic

willie, hello you Héhé merci pour tous les compliments, j'peux en dire autant de willie, faut dire I love you j'me dépêche de finir ma fiche pour qu'on puisse jouer tout ça Hero

wes, tu peux parler de bon choix, avec billy Panic merci pour l'accueil Choupi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sheila Darling
newcomer ✩ stranger in town

Messages : 68
Crédit : AILAHOZ


Occupation : sur les bancs du lycée mais la tête dans les nuages, un regard revolver qui dissimule une personnalité en dent de scie, c'est qu'elle en relâche du venin du bout de sa plume acérée.
Réputation : se hisser en haut du panier pour éclipser les qu'en dira-t-on ravageurs sur ceux que l'on a surnommé "Addams Family". Cheerleader, chroniqueuse pour le journal du lycée et commère en titre elle dupe son monde sous des faux airs de biche effarouchée. Fuir ses propres ombres dans une candeur feinte.

MessageSujet: Re: find out i was just a bad dream (felix)   Ven 15 Déc - 18:01

Panic Panic Panic
cette fiche est bien trop belle Cutie
comme Felix I love you
si je copine avec Nora tu me tues? Arrow

_________________

Seven devils all around you. Seven devils in my house! See they were there when I woke up this morning. And I'll be dead before the day is done. And to take your soul for what has been done. Cannot be undone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Felix Callahan
newcomer ✩ stranger in town

Messages : 87
Crédit : dandelion.
Occupation : lycéen à la concentration sur le déclin, pianiste au road inn lorsque le coeur s'y prête.
Réputation : missing, l'enfant disparu, les fugues à répétition, le môme callahan qui ferait mieux de moins emmerder son père, aux yeux des adultes. au lycée, felix c'est surtout l'insolence qui fait marrer en cours, la belle gueule sur laquelle on se retourne, auréolé d'un mystère que l'on peine à percer. il attire autant qu'il dérange, mais tout le monde semble avoir un avis à son sujet.

MessageSujet: Re: find out i was just a bad dream (felix)   Ven 15 Déc - 18:26

Panic Panic Panic Waw
nora, moi j'suis pour, même si le felix en moi hurle et est en train de tout casser MG

_________________
he wonders if it will always be like this, the small twist in the base of his throat, the pain of swallowing “I’m fine” and “I like being alone.” he's told them that he's waiting, until he can anchor himself to the earth again, until he can learn the map of his own heart again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sheila Darling
newcomer ✩ stranger in town

Messages : 68
Crédit : AILAHOZ


Occupation : sur les bancs du lycée mais la tête dans les nuages, un regard revolver qui dissimule une personnalité en dent de scie, c'est qu'elle en relâche du venin du bout de sa plume acérée.
Réputation : se hisser en haut du panier pour éclipser les qu'en dira-t-on ravageurs sur ceux que l'on a surnommé "Addams Family". Cheerleader, chroniqueuse pour le journal du lycée et commère en titre elle dupe son monde sous des faux airs de biche effarouchée. Fuir ses propres ombres dans une candeur feinte.

MessageSujet: Re: find out i was just a bad dream (felix)   Ven 15 Déc - 18:33

@Felix Callahan a écrit:
Panic Panic Panic Waw
nora, moi j'suis pour, même si le felix en moi hurle et est en train de tout casser MG
on en parlera par mp si tu veux (vu qu'on aime ça Huhu)
mais j'ai eu une idée à ce propos Owi

_________________

Seven devils all around you. Seven devils in my house! See they were there when I woke up this morning. And I'll be dead before the day is done. And to take your soul for what has been done. Cannot be undone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Felix Callahan
newcomer ✩ stranger in town

Messages : 87
Crédit : dandelion.
Occupation : lycéen à la concentration sur le déclin, pianiste au road inn lorsque le coeur s'y prête.
Réputation : missing, l'enfant disparu, les fugues à répétition, le môme callahan qui ferait mieux de moins emmerder son père, aux yeux des adultes. au lycée, felix c'est surtout l'insolence qui fait marrer en cours, la belle gueule sur laquelle on se retourne, auréolé d'un mystère que l'on peine à percer. il attire autant qu'il dérange, mais tout le monde semble avoir un avis à son sujet.

MessageSujet: Re: find out i was just a bad dream (felix)   Ven 15 Déc - 19:29

je m'prépare mentalement à une nouvelle idée de dingue. Hinhin
je suis en pls par prévention c'est bon, tu peux y aller. Smoke

_________________
he wonders if it will always be like this, the small twist in the base of his throat, the pain of swallowing “I’m fine” and “I like being alone.” he's told them that he's waiting, until he can anchor himself to the earth again, until he can learn the map of his own heart again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sasha Fletcher
The Runaway Prom Queen

The Runaway Prom Queen
Messages : 1254
Crédit : avengedinchains


Occupation : lycéenne qui dépensait beaucoup d'énergie à rendre son lycée respirable - même si tout le monde semble déterminé à y être misérable. Présidente du conseil des élèves + co-capitaine des cheerleaders.
Réputation : elle était bien trop parfaite, la fille fletcher, s'en était presque écoeurant. sur tous les fronts, de tous les évènements… elle semble récemment avoir décidé de tout envoyer balader (même son petit copain).

MessageSujet: Re: find out i was just a bad dream (felix)   Sam 16 Déc - 12:22

Pfiouh Manon, j'ai adoré lire cette fiche ; j'ai hâte d'en lire encore davantage en jeu et qu'on RP ensemble! I love you Je te valide sans attendre (t'as déjà assez attendu depuis hier aprèm, sorry for that Dent Scared ) et j'espère voir apparaitre Nora et le reste des Callahan dans les prédefs (si tu en as l'envie/la motivation bien entendu, zéro obligation Rolling ).
Bon jeu et à très vite. Hm Slurp

_________________

all of our heroes fading, now I can't stand to be alone, let's go to perfect places
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackwood.forumactif.com/t35-sasha-let-it-hurt-let-it-bleed-let-it-heal-and-let-it-go http://blackwood.forumactif.com/t135-thunder-in-her-heart-chaos-in-her-bones-sasha#1343
avatar
Felix Callahan
newcomer ✩ stranger in town

Messages : 87
Crédit : dandelion.
Occupation : lycéen à la concentration sur le déclin, pianiste au road inn lorsque le coeur s'y prête.
Réputation : missing, l'enfant disparu, les fugues à répétition, le môme callahan qui ferait mieux de moins emmerder son père, aux yeux des adultes. au lycée, felix c'est surtout l'insolence qui fait marrer en cours, la belle gueule sur laquelle on se retourne, auréolé d'un mystère que l'on peine à percer. il attire autant qu'il dérange, mais tout le monde semble avoir un avis à son sujet.

MessageSujet: Re: find out i was just a bad dream (felix)   Sam 16 Déc - 16:59

(ton nouvel avatar Owi Waw )
merci merci merci pour tous ces gentils mots, j'vais me cacher dans un coin pour rougir.
la famille est en train de mijoter en prédefs Panic il faut que je poste tout ça Faint
encore une fois merci pour ce forum trop parfait, c'est une mine d'inspiration Love Love

_________________
he wonders if it will always be like this, the small twist in the base of his throat, the pain of swallowing “I’m fine” and “I like being alone.” he's told them that he's waiting, until he can anchor himself to the earth again, until he can learn the map of his own heart again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sasha Fletcher
The Runaway Prom Queen

The Runaway Prom Queen
Messages : 1254
Crédit : avengedinchains


Occupation : lycéenne qui dépensait beaucoup d'énergie à rendre son lycée respirable - même si tout le monde semble déterminé à y être misérable. Présidente du conseil des élèves + co-capitaine des cheerleaders.
Réputation : elle était bien trop parfaite, la fille fletcher, s'en était presque écoeurant. sur tous les fronts, de tous les évènements… elle semble récemment avoir décidé de tout envoyer balader (même son petit copain).

MessageSujet: Re: find out i was just a bad dream (felix)   Sam 16 Déc - 17:01

Ca me fait tellement plaisir de lire ça! Aww
En tout cas j'ai vraiment hâte qu'on puisse développer notre lien en rp I love you (je suis en grande discussion avec Sheila par MP, faudra qu'on croise les infos tous les trois MDR )

edit : et j'ai hâte de lire ce que le foyer Callahan nous réserve alors Owi

_________________

all of our heroes fading, now I can't stand to be alone, let's go to perfect places
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackwood.forumactif.com/t35-sasha-let-it-hurt-let-it-bleed-let-it-heal-and-let-it-go http://blackwood.forumactif.com/t135-thunder-in-her-heart-chaos-in-her-bones-sasha#1343

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: find out i was just a bad dream (felix)   

Revenir en haut Aller en bas
 
find out i was just a bad dream (felix)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» I had a dream!
» [HTC DREAM] Le Dream en détails.
» perfect ou dream ? les pandora
» Mon Ascaso Dream est arrivée... Joyeux Noël à tous !!!!
» [FUN] A dream whithin a dream!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moonage Daydream :: ✩ INTRODUCTIONS ✩ :: Pretty things :: Welcome in Blackwood-
Sauter vers: