AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 a fever you can't sweat out.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: a fever you can't sweat out.   Sam 2 Déc - 18:56


@tumblr.

WESLEY "WES" MARINI
"L'enfant-étoile, le flamboyant, le lumineux, l'archange
dont Dieu se sert pour conduire les hommes au combat et leur
faire oublier la peur de mourir et de souffrir."

AGE › Vingt-et-un ans, quasiment vingt-deux. DATE ET LIEU DE NAISSANCE › Blackwood, WI, born and raised, depuis le 7 décembre 1962. NATIONALITÉ › Américaine. ÉTAT CIVIL › Célibataire, certainement. S'en fout pas mal, à vrai dire. OCCUPATION › Pompier à la caserne locale. GROUPE › The kings and queens.

✩ Hello, stranger.

Colérique, loyal, curieux, intelligent, travailleur, indépendant, torturé, impulsif, cynique, prévenant, généreux, créatif, charismatique, vaguement nihiliste, cultivé, bien élevé, adaptatif, (parfois) violent, pessimiste, pragmatique, sarcastique, droit, astucieux, nouvellement taciturne, dévoué, respectueux, instable, rancunier, observateur, aimant, désœuvré, anciennement ambitieux, sociable.

✩ Meet me in Blackwood.

Depuis quand vivez-vous à Blackwood ? Si vous y vivez depuis toujours, avez-vous déjà quitté la ville ?
Wes, c'est un gosse de Blackwood, élevé par deux autres gosses de Blackwood. Produit de la région, descendant du temps lui-même, il connait la ville et ses environs par cœur et, physionomiste, chaque habitant de la bourgade a dans ses souvenirs une place particulière. Attachés à la région, les Marini bougent, voyagent, partent pour toujours y revenir et Wes, il a toujours gravité aussi, sans jamais parvenir à s'émanciper complètement. A la fin du lycée, il est parti à l'université pendant quelques mois avant d'être rapatrié au bercail. Une fois sans avenir, il n'a pas bougé. Il aurait voulu, l'idée lui étreignait la poitrine. Mais il est toujours là.
Que pensez-vous de votre vie ici ?
Selon les jours, selon son humeur, Wes se sent comme chez lui dans un environnement qui l'apaise ou exposé aux regards curieux comme s'il était un poisson dans un aquarium trop petit. Il rêve d'ailleurs, il rêve de grandeur, de vie au loin, sans jamais parvenir à briser sa bulle. Sa vie ici... il l'aime comme elle lui donne envie de gerber. Les routes de Blackwood sont témoins de ses réussites comme de ses pires échecs et à chaque pas qu'il aligne, dans une folie bipolaire permanente, il ploie ou s'élève.
Quelle est votre place dans la communauté de Blackwood ?
Drôle de cas que celui de Wesley Marini. On en a trop vu, des rois s'effondrer et perdre leur couronne. La sienne, instable, sera toujours un peu vissée sur son crâne. Les regards sont mitigés, toutefois. On pardonne beaucoup de choses aux déchus mais la violence a toujours eu cette amertume particulière dans les petites communautés. Wes, dans sa perte de repères, a eu la bonne idée inconsciente de ne pas s'en prendre à quelqu'un de Blackwood. Exempt de la compassion pour la victime, le village a pu pardonner plus facilement au petit prince perdu. Aujourd'hui, face à son visage éteint, on s'interroge, on s'inquiète, on spécule. Il va se redresser, il subit beaucoup de pression, il tourne mal, ses parents vont régler ça. Comme s'il était coincé dans une espèce de stade intermédiaire, on n'ose pas trop se positionner, on attend la renaissance du prince ou la déchéance inexorable et définitive d'un mauvais choix.
Quelle est ou quelle était votre réputation au lycée ?
L'impétueux enfant avait à peu près tout ce qu'il pouvait rêver d'avoir : un visage de prince, le regard profond et le sourire lumineux, des parents brillants et de l'argent pour suivre une voie similaire, l'ambition pour devenir un éminent avocat puis juge, le cerveau pour atteindre le poste de rédacteur en chef du journal, l'amitié qu'il se plaisait à offrir aux autres et le charme agréable qui a fait le reste. Il n'a jamais vraiment rien fait pour mais il aimait ça, le petit prince. Il a accepté sans broncher le rôle de monarque que les rumeurs et regards distillaient dans le lycée, parce que rien ne le préoccupait davantage que tout ça, à l'époque. Sans doute aurait-il été plus heureux s'il avait évité sa cour et évolué comme un lycéen lambda. Sans doute. Mais il s'en est rendu compte trop tard.
Croyez-vous en l'existence d'événements paranormaux ? Si oui, en avez-vous déjà fait l'expérience ?
Quelle bonne blague. Pendant toute sa vie, quasiment, l'avis de Wes sur la question se résumait à ça, accompagné d'un sourire sceptique mais amusé. Son éducation bourgeoise et son environnement trop instruit l'ont toujours retenu de s'intéresser à tout ce qui touche au paranormal ou au surnaturel. Non, c'est faux. Ça l'intéresse mais de loin, comme on étudierait une fiction ou une idée, pas des faits. Cynique au sens strict du terme, il n'a jamais remis en question l'existence de ces phénomènes puisqu'il n'y a jamais cru au départ. Puis il a tout remis en question, jusqu'à son existence même. Depuis, avançant en eaux troubles et sans repères, il a lâché du leste, écoute avec curiosité et intérêt les histoires étranges des gens. Il n'est toujours pas croyant, Wes, mais il est certainement plus ouvert d'esprit.
Avez-vous un rêve ou un cauchemar récurrent ?
Il ne rêve pas beaucoup, le môme. Ou plutôt, il rêve et oublie dès le réveil, comme si ces deux dimensions de son être ne pouvaient jamais se mélanger. Bien sûr, certains parviennent à franchir la barrière du réel pour s'ancrer dans ses souvenirs et, ceux-là, y restent pour toujours, comme de véritables souvenirs, mais en général, il n'y accorde guère d'attention. Le seul qui revient, encore et encore, c'est son visage. Ses yeux, ses lèvres, rougis de sang séché, comme une malédiction qui le suit pour toujours.
Quel est le dernier rêve que vous avez fait ?
Toujours le même.

✩ Under a sky full of stars.

"AMNESIA STATION
(a) To forget everything, stare at the light for a few seconds.
(b) To forget a particular thing, quickly glance at the light.
(c) To forget nothing, close your eyes and walk away.
"

(xx).

Comme d'habitude, l'esprit de Wesley tourne en rond. Un peu comme sa chevalière qui accroche la peau de son doigt chaque fois qu'il joue avec. Il la tient de Dwayne qu'en voulait probablement plus, mais c'est pas pour ça qu'il la garde, de toute façon. Un bon nerd fan de SF dirait sans doute qu'elle est son totem, qu'elle le maintient dans un état de conscience plus ou moins satisfaisant, qu'elle lui rappelle que le quotidien brumeux qu'il vit à reculons n'est pas un rêve, et que c'est bien lui, et pas un autre, qu'il voit tous les matins se lever à cinq heures pour aller travailler à la caserne, que c'est lui et pas un autre qu'il guette prudemment, en voyant ses poings aux phalanges blanchies trembler contre ses flancs, dans un élan brusque de rage, lui encore dont il assiste au désintérêt de tout et de tout le monde qui va le plonger malgré lui dans ses pensées destructrices. Wes, lui, vous dira simplement que même si elle est laide, elle l'empêche de devenir fou. Non, évidemment qu'il ne vous dira pas ça. Il se contentera de vous observer et de hausser vaguement les épaules avant de plonger son regard insondable et sa moue dubitative vers le bitume, jugeant que l'histoire d'une chevalière dont il a fait l'acquisition à l'université ne vaut pas la peine d'être racontée. Comme à peu près tout ce qui forge son labyrinthe tortueux et délabré d'idées obscures. Il a toujours été comme ça, Wes. Il ressasse. Il ressasse et se tait, parce qu'il serait malvenu d'être trop opiniâtre, trop réfléchi, trop critique et trop plaintif lorsqu'on peut se balader à l'abris des belles façades du quartier ouest en exhibant des fringues de marque et une Mercedes reçue au seizième anniversaire. C'est comme ça. On n'autorise pas plus aux bourgeois d'être conscients de la futilité et l'interchangeabilité de leurs vies qu'aux classes moyennes de se plaindre du manque de considération qu'on a pour eux. Pourtant, il l'a compris très vite, Wes. Il n'est pas grand chose. Personne n'a besoin de lui. Rien ni personne n'a besoin qu'il existe. Il a beau avoir l'argent, la beauté, l'admiration du lycée, la vie rêvée, s'il disparaissait, tout ce que ça changerait, c'est la compassion dont on auréolerait ses parents en deuil. Comme tous les bourgeois qui se respectent, on pense aux apparences en premier. Et au-delà, il n'y a rien. Pas de but, pas d'intérêt, pas d'objectif, sinon celui de suivre la tradition familiale en devenant médecin comme maman ou juge comme papa, de se laisser vivre et de faire son chemin. Qu'il s'imagine supérieur à une classe déjà supérieure en se permettant de rêver d'autre chose, qu'il soit infiniment plus humble que la moyenne sociétale de son entité grégaire et friquée, ou encore qu'il soit simplement prédestiné à se torturer, ça ne l'a pas empêché de finir comme il a fini. Enragé. Enragé parce qu'il avait rien pour lequel vivre, pour lequel se battre, pour lequel se défoncer. Parce qu'il avait rien à demander, rien à réclamer, parce qu'il n'avait absolument pas de raison d'exister. Enragé parce que l'ennui s'est transformé en vide, que le vide s'est transformé en haine et que la haine n'a pas été foutue de se tenir à carreaux. Il a suffit d'un petit rien, d'un détail, d'une réflexion idiote et la torture qu'il infligeait à un esprit qui réfléchissait trop a changé de cible pour, sous la forme de coups de poings possédés et irrépressibles, s'en prendre à un pauvre gosse qui a cru malin de le contrarier. Wes avait tout juste dix-huit ans quand lui et sa gueule impeccable de petit prince ont été bouleversés pour de bon. Le môme aussi. Et son visage ensanglanté apparaît encore dans ses rêves, figé pour toujours dans ses dix-huit ans heureux. Pas ses dix-huit ans détruits, pas ses dix-huit ans passés dans le noir et le silence après que Wes lui ait explosé les yeux et les cordes vocales. Non, c'est un sourire rouge qui continue de le hanter, parfois, quatre ans après, lorsque, jouant avec sa chevalière, il s'empêche de réfléchir.

✩ Falling masks.

PSEUDO/PRÉNOM › Louise
PRÉSENTATION PERSONNELLE › accro aux vidéos youtube de huskys qui tapent des crises de colère. Je pense que ça en dit assez.  Arrow  Hohoho
FRÉQUENCE DE CONNEXION › quotidienne
AVATAR › Billy Vandendooren
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? › bazzart
MOT DE LA FIN ›  Waw (il n'y a pas encore grand chose dans cette fiche mais si quelqu'un trouve d'ores et déjà une possibilité de lien avec pretty face, ma boite mp est grande ouverte  Aww )


Dernière édition par Wes Marini le Lun 4 Déc - 15:14, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Willie McBride
passenger ✩ stay a little more

Messages : 198
Crédit : les roses noires


Occupation : Lycéen, c'est une occupation qui peu parfois prendre bien du temps.
Réputation : Toi, t'es le genre trop solitaire. Celui qu'on ne comprend pas. Celui qu'on chahute juste pour rire. Parce qu'il lit plus qu'il ne fait de sport. Parce qu'il ne s’intéresse pas aux fêtes et sûrement à rien d'autre de "normal" non plus. Parce qu'il a de trop bonnes notes, l'intello.

MessageSujet: Re: a fever you can't sweat out.   Sam 2 Déc - 19:32

Coucou par ici, j'aime ton pseudo et ton métier Brille Coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackwood.forumactif.com/t110-les-gens-sont-comme-des-nuages-willie#1009
avatar
Andrea Hewitt
Bad Cop in Town

Bad Cop in Town
Messages : 1225
Crédit : autumnleaves


Occupation : Adjointe du shérif.
Réputation : L'enfant terrible Hewitt, éternelle célibataire, minsanthrope, que l'on soupçonne de préférer les femmes.

MessageSujet: Re: a fever you can't sweat out.   Sam 2 Déc - 19:44

Bienvenue ici I love you excellent choix de pseudo et d'avatar, j'aime beaucoup!
Les illustrations de ta signature et de ta fiche sont très belles, ça m'intrigue pour la suite Faint

_________________

Plus d'épines que de fleurs dans toute la roseraie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackwood.forumactif.com/t30-andrea-oiseau-tempete
avatar
Sasha Fletcher
The Runaway Prom Queen

The Runaway Prom Queen
Messages : 1254
Crédit : avengedinchains


Occupation : lycéenne qui dépensait beaucoup d'énergie à rendre son lycée respirable - même si tout le monde semble déterminé à y être misérable. Présidente du conseil des élèves + co-capitaine des cheerleaders.
Réputation : elle était bien trop parfaite, la fille fletcher, s'en était presque écoeurant. sur tous les fronts, de tous les évènements… elle semble récemment avoir décidé de tout envoyer balader (même son petit copain).

MessageSujet: Re: a fever you can't sweat out.   Sam 2 Déc - 19:52

Bienvenue parmi nous Louise! Lights
J'ai moi aussi hâte d'en savoir plus sur l'un des pompiers de Blackwood Hm

_________________

all of our heroes fading, now I can't stand to be alone, let's go to perfect places
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackwood.forumactif.com/t35-sasha-let-it-hurt-let-it-bleed-let-it-heal-and-let-it-go http://blackwood.forumactif.com/t135-thunder-in-her-heart-chaos-in-her-bones-sasha#1343
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: a fever you can't sweat out.   Sam 2 Déc - 20:20

bienvenue et bon courage pour ta fiche! Choupi
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Dallas Hewitt
passenger ✩ stay a little more

Messages : 161
Crédit : hershelves, skate vibe

MessageSujet: Re: a fever you can't sweat out.   Sam 2 Déc - 20:42

ce pseudo, ces images, c'est grave trop beau
je te souhaite la bienvenue et bon courage pour ta fiche !

_________________

sometimes a wind blows, and you and i float in love and kiss forever in a darkness, and the mysteries of love come clear. and dance in light, in you, in me and show that we are love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackwood.forumactif.com/t96-sea-swallow-me-dallas http://blackwood.forumactif.com/t129-sea-swallow-me-dallas
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: a fever you can't sweat out.   Sam 2 Déc - 22:30

Merci tout le monde, vous êtes adorables Waw
Trop de beauté dans ces profils roh Hiii
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Andrea Hewitt
Bad Cop in Town

Bad Cop in Town
Messages : 1225
Crédit : autumnleaves


Occupation : Adjointe du shérif.
Réputation : L'enfant terrible Hewitt, éternelle célibataire, minsanthrope, que l'on soupçonne de préférer les femmes.

MessageSujet: Re: a fever you can't sweat out.   Sam 2 Déc - 22:31

Wes Marini a écrit:
accro aux vidéos youtube de huskys qui tapent des crises de colère. Je pense que ça en dit assez.  Arrow  Hohoho

j'avais pas vu ça mais omg il me faut un lien youtube Excited

_________________

Plus d'épines que de fleurs dans toute la roseraie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackwood.forumactif.com/t30-andrea-oiseau-tempete
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: a fever you can't sweat out.   Sam 2 Déc - 22:35

Ok alors  Huhu  Huhu
Deux classiques, mes deux préférées.
https://www.youtube.com/watch?v=i82528KGDdo
https://www.youtube.com/watch?v=UyFMiDmwWK8 (son sourire fier de lui-même après son hurlement me fait rire chaque fois  Waw )
Casserole
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: a fever you can't sweat out.   Sam 2 Déc - 22:57

bienvenue Angel
pompier c’est sympa comme métier Waw
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: a fever you can't sweat out.   Dim 3 Déc - 0:04

Merci toi, je ne sais pas si Wes sera un pompier si sympa Huhu I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Andrea Hewitt
Bad Cop in Town

Bad Cop in Town
Messages : 1225
Crédit : autumnleaves


Occupation : Adjointe du shérif.
Réputation : L'enfant terrible Hewitt, éternelle célibataire, minsanthrope, que l'on soupçonne de préférer les femmes.

MessageSujet: Re: a fever you can't sweat out.   Dim 3 Déc - 0:09

Wes Marini a écrit:
Ok alors  Huhu  Huhu
Deux classiques, mes deux préférées.
https://www.youtube.com/watch?v=i82528KGDdo
https://www.youtube.com/watch?v=UyFMiDmwWK8 (son sourire fier de lui-même après son hurlement me fait rire chaque fois  Waw )
Casserole

La première il m'a tuée, ce capriiiice!
(aussi faut que je t'avoue, quand je lis ton nom je lis Martini Huhu )

_________________

Plus d'épines que de fleurs dans toute la roseraie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackwood.forumactif.com/t30-andrea-oiseau-tempete
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: a fever you can't sweat out.   Dim 3 Déc - 11:25

@Andrea Hewitt a écrit:

(aussi faut que je t'avoue, quand je lis ton nom je lis Martini Huhu )

merci Ouin Ouin Ouin
sinon,
je juge pas hein
mais même si j'aime billy d'amour, je mettrais jamais ma vie entre ses bras de crevette
blague à part, ce que je lis de wes est absolument dingue Faint
alors bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: a fever you can't sweat out.   Dim 3 Déc - 11:57

trop personnage promet d'être beau Brille
bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: a fever you can't sweat out.   Dim 3 Déc - 12:19

Ah ben on voit les priorités hein Fluu Drunk
MDR c'est un petit bleu pour le moment, c'est normal, il s'endurcit au fur et à mesure et, un jour, il sauvera Billie Ninja
Merci à vous en tout cas Waw
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Andrea Hewitt
Bad Cop in Town

Bad Cop in Town
Messages : 1225
Crédit : autumnleaves


Occupation : Adjointe du shérif.
Réputation : L'enfant terrible Hewitt, éternelle célibataire, minsanthrope, que l'on soupçonne de préférer les femmes.

MessageSujet: Re: a fever you can't sweat out.   Dim 3 Déc - 12:32

Wes Marini a écrit:
Ah ben on voit les priorités hein Fluu Drunk

je ne parlerai qu'en présence de mon avocat Hey

_________________

Plus d'épines que de fleurs dans toute la roseraie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackwood.forumactif.com/t30-andrea-oiseau-tempete
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: a fever you can't sweat out.   Dim 3 Déc - 19:29

Bienvenue parmi nous I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: a fever you can't sweat out.   Dim 3 Déc - 19:44

Wes Marini a écrit:
Ok alors  Huhu  Huhu
Deux classiques, mes deux préférées.
https://www.youtube.com/watch?v=i82528KGDdo
https://www.youtube.com/watch?v=UyFMiDmwWK8 (son sourire fier de lui-même après son hurlement me fait rire chaque fois  Waw )
Casserole

tu m'as refait ma soirée, épousons-nous. Moustache

mais ce perso quoi, je décède. Faint Faint
et y'a grave moyen qu'on se trouve un bon petit lien en plus de ça !
bienvenue ici en tout cas Cutie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: a fever you can't sweat out.   Lun 4 Déc - 7:00

Bienvenue parmis nous, je suis fan du perso Waw
Et merci pour les vidéos de husky  MDR  MDR
Bon courage pour la suite I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: a fever you can't sweat out.   Lun 4 Déc - 14:49

@Tony Breckenridge mais I love you I love you I love you clairement ils doivent avoir un lien, ils devaient même bien se connaître, même âge, même groupe, on verra ça obligé Hiii (au fait on est marié maintenant. voilà.  Cute )

on va lancer un club husky ici bon dieu Moustache Moustache Moustache

Merci tout le monde, vous êtes adorables Waw
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sasha Fletcher
The Runaway Prom Queen

The Runaway Prom Queen
Messages : 1254
Crédit : avengedinchains


Occupation : lycéenne qui dépensait beaucoup d'énergie à rendre son lycée respirable - même si tout le monde semble déterminé à y être misérable. Présidente du conseil des élèves + co-capitaine des cheerleaders.
Réputation : elle était bien trop parfaite, la fille fletcher, s'en était presque écoeurant. sur tous les fronts, de tous les évènements… elle semble récemment avoir décidé de tout envoyer balader (même son petit copain).

MessageSujet: Re: a fever you can't sweat out.   Lun 4 Déc - 17:20

Pfiouh, Wesley. Faint J'ai vraiment pris beaucoup de plaisir à lire ta fiche, surtout la partie "Under a sky full of stars"… t'as une écriture douce et percutante à la fois, j'ai adoré. I love you

Je te valide avec plaisir Louise, et j'espère que tu te plairas par ici! Cutie

edit : et j'y pense, le frère de Sasha (Nick Fletcher) est aussi pompier, un peu plus âgé, et rêve du jour où il quittera Blackwood… si jamais t'as envie d'un lien avec ce PV MG (rien d'obligatoire cependant Oupsi )

_________________

all of our heroes fading, now I can't stand to be alone, let's go to perfect places
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackwood.forumactif.com/t35-sasha-let-it-hurt-let-it-bleed-let-it-heal-and-let-it-go http://blackwood.forumactif.com/t135-thunder-in-her-heart-chaos-in-her-bones-sasha#1343
avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: a fever you can't sweat out.   Mar 5 Déc - 11:44

Oh Sasha, c'est adorable, je suis ravie que Wes te plaise et merci beaucoup pour les compliments et la validation Aww
Et avec plaisir pour le lien avec Nick, j'y réfléchis et je te mp Waw
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: a fever you can't sweat out.   

Revenir en haut Aller en bas
 
a fever you can't sweat out.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Karen Marie Moning : Des Highlanders à Jericho ...euhh à Fever
» [soirée] Manga Night Fever #3 le 5 mars !!!
» Mes barbies : fashion fever et winx + maison
» Lepton Game Show et Manga Night Fever 4
» Home sweat home

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moonage Daydream :: ✩ INTRODUCTIONS ✩ :: Pretty things :: Game over-
Sauter vers: